Abercrombie & Fitch renonce à son image sexy | RetailDetail

Abercrombie & Fitch renonce à son image sexy

Abercrombie & Fitch renonce à son image sexy

La marque de mode américaine Abercrombie & Fitch a décidé de renoncer à son image sexy qui autrefois avait fait sa réputation. Ainsi les fameux mannequins au torse dénudé disparaîtront des magasins.

Changement d’atmosphère dans les magasins

Depuis un certain temps déjà Abercrombie & Fitch est confronté au déclin de ses ventes. L’attrait de la marque auprès des jeunes a fortement diminué et les tactiques utilisées pour appâter les clients ne font plus recette.


Dès lors la marque américaine a décidé d’abandonner son image sexy  et d’opter pour une autre stratégie, dans l’espoir de redynamiser ses ventes. Ces changements interviennent quelques mois après le départ du CEO Mike Jeffries, qui n’avait jamais démordu du credo ‘le sexe fait vendre’.


Pour ce faire l’enseigne a décidé d’introduire certaines règles visant à créer une atmosphère plus ouverte dans les magasins. Ainsi les employés ne seront plus recrutés sur base de leur apparence physique et bénéficieront d’une plus grande liberté au niveau de leur look. En outre les magasins seront plus éclairés et le volume de la musique sera diminué.


Les collections elles aussi subiront quelques changements. Ainsi l’enseigne élargira sa gamme en proposant notamment un plus large éventail de tailles, voire même des vêtements noirs, couleur jusqu’à présent bannie des collections.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai contraints de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

H&M prévoit une année 2018 difficile

15/02/2018

Le groupe de mode suédois H&M annonce une année 2018 difficile. Même si le groupe s’efforce de  stimuler les ventes en ligne, le chiffre d’affaires dans les magasins physiques continuera probablement de baisser durant l’année à venir.

Juttu traverse la frontière linguistique

13/02/2018

Juttu, la chaîne sœur d’A.S. Adventure, s’apprête à conquérir la Belgique toute entière. Après Anvers, Roulers et Bruges, le mois prochain l’enseigne s’installera à Bruxelles et ultérieurement à Gand et lancera un webshop en français.

Back to top