Abercrombie & Fitch se maintient en deçà des prévisions

Abercrombie & Fitch blijft onder verwachtingen

Le dernier trimestre a à nouveau été très difficile pour l’entreprise américaine de mode Abercrombie & Fitch. Le CA a légèrement baissé, mais l’entreprise a surtout subi une perte substantielle. Elle revoit ses prévisions à la baisse pour l'ensemble de l'année.

 
Coûts des fermetures de magasins

Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires a diminué de 0,2% à 841 millions de dollars (760 millions d'euros). Hors effets de change, l'augmentation aurait été de 1%. Aux États-Unis, les revenus ont augmenté de 2,2 %, alors que la perte du chiffre d’affaires à l’international a atteint les 4,2%.

 

Abercrombie & Fitch a enregistré une perte opérationnelle de 39,5 millions de dollars (35 millions d'euros) au dernier trimestre. Une grande partie de cette perte est attribuable aux coûts liés à la fermeture de certains grands magasins ces derniers mois.

 

L'entreprise de confection revoit ses prévisions pour l'exercice en cours et table désormais sur une croissance du chiffre d'affaires comprise entre 0 et 2%, alors qu’Abercrombie & Fitch avait préalablement prévu 2 à 3%. Dans sa communication, l’entreprise fait également référence aux tarifs commerciaux plus élevés qui, en principe, entreront en vigueur pour certains produits dans les mois à venir. L'an dernier, l'entreprise a importé un quart de ses marchandises de Chine.