Abercrombie & Fitch supprime le logo sur ses vêtements

Abercrombie & Fitch supprime le logo sur ses vêtements

D’ici le printemps prochain tous les logos disparaitront des vêtements d’Abercrombie & Fitch (A&F). La marque autrefois si populaire chez les jeunes est en perte de vitesse.  Aussi l’enseigne a-t-elle décidé de changer son fusil d’épaule.

Inversion des tendances

Ces quinze dernières années c’est précisément le logo très proéminent sur ses collections de vêtements qui avait fait le succès de la marque américaine. Pour les adolescents ce logo était une manière d’afficher leur appartenance à un groupe.


Or aujourd’hui cette tendance s’est inversée : les ados préfèrent  les vêtements – sans logo – de chez Primark, H&M ou encore Forever 21, parce que nettement moins chers. A titre comparatif : chez Foverver 21 un jeans vous coûtera moins de 10 dollars (7,5 euros), alors que chez A&F il vous faudra débourser 75 dollars (60 euros).


Face à ces géants du textile, jugés plus branchés,  A&F petit à petit a perdu du terrain : en effet les ventes sont en baisse depuis dix trimestres consécutifs. Le trimestre dernier le chiffre d’affaires  a régressé de 6% à 891  millions de dollars (676millions d’euros).


Fermeture de magasins par mesure d’économie

Pour remédier à cette situation le CEO Mike Jeffries a décidé de changer de stratégie. D’ici le printemps prochain tous les logos disparaîtront des vêtements. En outre l’entreprise a pris des mesures pour réduire ses  coûts afin de pouvoir diminuer les prix des vêtements. Ainsi en Amérique du Nord une soixantaine de magasins fermeront leurs portes au cours de cette année après expiration de leur contrat de bail.


D’autre part la chaîne d’approvisionnement sera accélérée de manière à répondre plus rapidement aux nouvelles tendances.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les chiffres de vente Foot Locker déçoivent fortement

23/08/2017

Le distributeur de vêtements de sports américain Foot Locker vient de clôturer un second trimestre très décevant, avec une baisse des ventes comparables de 6%.  De plus, les perspectives ne sont pas meilleures.

Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Back to top