Adidas cède sa marque de chaussures américaine Rockport

Adidas cède sa marque de chaussures américaine Rockport

Le fabricant d’articles de sport Adidas a atteint ses prévisions de bénéfice (ajustées) pour 2014 et affiche une belle croissance de son bénéfice. Par ailleurs l’entreprise allemande a vendu sa marque de chaussures américaine Rockport à son concurrent New Balance.

« Prévisions annuelles atteintes »

C’est avec fierté que le CEO Herbert Hainer a annoncé qu’Adidas avait atteint ses prévisions de bénéfice (ajustées) pour 2014 (650 millions d’euros), qui restent néanmoins nettement inférieures aux prévisions initiales de 830 à 930 millions d’euros. L’été dernier le groupe s’était vu contraint de revoir ses prévisions de bénéfice à la baisse, suite aux effets de change défavorables, aux faibles ventes dans le branche du golf et au contexte économique difficile en Russie.


Pour l’ensemble de l’année 2014 le groupe a réalisé une croissance de son chiffre d’affaires de 6% (à taux de change identiques). Après conversion en euros le chiffre d’affaires progresse de 2% à 14,8 milliards d’euros, grâce aux marque Adidas (+11% à taux de change identiques) et Reebok (+5%). Reebok étant en croissance depuis sept trimestres consécutifs.


Rockport cédé pour 250 millions d’euros

Toutefois Adidas a dû se séparer de sa marque américaine Rockport, que New Balance a rachetée pour un montant de 280 millions de dollars (plus de 250 millions d’euros). Pour collecter ce montant l’entreprise s’est associée à l’investisseur Berkshire Partners.


« Ces dernières années la marque Rockport s’est bien développée », explique le CEO d’Adidas, mais « notre cœur de métier c’est le sport. » C’est pourquoi le géant allemand estime que Rockport n’a plus sa place dans son portefeuille de marques. Fondé en 1971, Rockfort est une marque de chaussures en cuir, qui 15 ans plus tard a été vendue à Reebok (qui a son tour a été racheté par Adidas en 2006).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top