Adidas clôture l’année 2017 en force

Adidas clôture l’année 2017 en force

La marque de sport allemande Adidas termine l’année 2017 avec un chiffre d’affaires en hausse de 16% à taux de change identique.  Le bénéfice a progressé de près d’un tiers.  Pour l’année 2018, Adidas prévoit à nouveau une croissance de 10%.

« Une année solide »

En 2017, Adidas a enregistré un chiffre d’affaires de 21,22 milliards d’euros, ce qui représente une croissance de 15% après effets de change.  L’entreprise a progressé dans quasi toutes les régions, avec de très belles performances en Chine (+29%) et en Amérique du Nord (+27%).  En Europe occidentale, elle a réalisé une avancée de 13% et en Amérique latine, la progression est de 12%.  Ce n’est qu’en Russie qu’elle enregistre une chute de 13%, notamment parce qu’Adidas y a fermé plusieurs magasins au cours de l’exercice écoulé.  L’e-commerce est un autre facteur majeur de croissance, avec une hausse de 57% du chiffre d’affaires.

 

Cette forte progression du chiffre d’affaires a également eu un impact sur le bénéfice.  Prenons le bénéfice opérationnel qui a augmenté de 31% à 2,07 milliards d’euros, alors que le bénéfice net a grimpé de 32% à 1,42 milliards d’euros.  « 2017 a été une année très solide, tant au niveau financier qu’opérationnel.  Nous avons fait de grands progrès en vue de notre objectif : devenir la meilleure entreprise de sport au monde », précise le PDG Kasper Rorsted.

 

Pour 2018, Adidas prévoit à nouveau une année de croissance, certes moins importante qu’en 2017.  Adidas veut augmenter le chiffre d’affaires de 10% et s’attend à une hausse du bénéfice net entre 13 et 17%.  L’entreprise souhaite porter son chiffre d’affaires à 26 milliards d’euros d’ici 2020.

 

Adidas a également décidé de racheter ses propres actions pour un montant de 3 milliards d’ici 2021.  La première partie de ce plan prendra effet le 22 mars, date à laquelle Adidas tentera de reprendre possession d’actions pour un montant d’environ 1 milliard d’euros.