Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles
Shutterstock

La chaîne de magasins suédoise H&M ne pourra plus utiliser les bandes parallèles sur ses vêtements de sport. Le tribunal de La Haye a jugé que celles-ci ressemblaient trop aux trois bandes caractérisant la marque Adidas.

Fin d’un conflit de 20 ans

Depuis vingt ans un conflit oppose H&M et l’équipementier sportif Adidas  concernant l’utilisation de bandes parallèles sur les vêtements. Mais à présent le tribunal de La Haye a tranché : les trois bandes parallèles sont un logo déposé, dont Adidas détient le droit exclusif.


En 1997 la chaîne de magasins H&M avait déjà été obligée de supprimer sa collection 'Work Out', suite à une décision judiciaire selon laquelle les deux bandes  apparaissant dans la collection – sur toute la longueur des pipes de pantalons et des manches de T-shirts – ressemblaient trop aux bandes emblématiques d'Adidas. Adidas a jugé cette interdiction insuffisante ; l’équipementier sportif exige depuis vingt ans que les Suédois signent une déclaration d'abstention, pour éviter que le conflit ne se reproduise pour les collections futures de H&M. Jusqu’à présent cette demande était toujours restée sans réponse.


H&M a demandé au tribunal néerlandais de supprimer l'interdiction antérieure, invoquant des différences minimes au niveau de la couleur et de la largeur des bandes. Toutefois le juge n’a pas suivi ce raisonnement : H&M devra donc bannir à tout jamais les bandes parallèles de ses collections. Ainsi la chaîne suédoise se voit contrainte de suivre l'exemple d'autres enseignes telles que Marca Mode, C&A Pays-Bas et Vendex KBB, qui ont déjà conclu un règlement à l'amiable avec Adidas.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.