A&F va repositionner Hollister comme marque fast fashion meilleur marché

A&F va repositionner Hollister comme marque fast fashion meilleur marché

Abercrombie & Fitch va repositionner sa  marque Hollister pour en faire une marque fast fashion. Le groupe espère ainsi concurrencer ses rivaux – dont H&M – qui ces derniers temps ont pris une sérieuse avance auprès des adolescents.

Des prix plus avantageux et davantage de collections

Le grand changement consistera à réduire les prix et à renforcer l’approvisionnement  depuis les Etats-Unis, ce qui permettra une rotation plus rapide des collections en magasin. Cette formule fast fashion s’est déjà avérée fructueuse pour des chaînes comme H&M : les clients se rendent plus fréquemment au magasin, même  avec des budget plus limités.


Afin de faciliter cette transition,  Abercrombie est à la recherche d’un nouveau directeur pour Hollister, de préférence avec une expérience  dans le domaine du fast fashion.


Fermeture de filiales

L’année dernière Hollister a réalisé un chiffre d’affaires de 2,1 milliards de dollars (1,5 milliard d’euros), soit la moitié du chiffre d’affaires total du groupe A&F. Toutefois par rapport à l’exercice précédent le chiffre d’affaires sur base comparable est en recul de 14%. Aussi Abercrombie prévoit la fermeture de 60 à 70 magasins aux Etats-Unis, dont la plupart seront des filiales Hollister.


Les performances décevantes d’Abercrombie & Fitch et Hollister ont suscité quelques remous dans le haut management. La société d’investissement Engaged Capital demande certains changements au sein du conseil d’administration, notamment le licenciement du CEO Mike Jeffries. Ce dernier a déjà été remplacé en tant que président du conseil d’administration, mais a gardé sa fonction de CEO.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: