Ambiorix ouvre son troisième flagship store à Hasselt

Ambiorix ouvre son troisième flagship store à Hasselt

Début mars, le fabricant de chaussures Ambiorix ouvrira à Hasselt son troisième flagship store, qui sera en même temps le premier magasin phare en franchise. Il sera exploité par la famille Weyens-Quetin, véritable institution de la chaussure au Limbourg.

Troisième magasin phare

Après Bruxelles (en juin 2010) et Anvers (deux ans plus tard), c’est au tour de Hasselt d’accueillir son flagship store Ambiorix. Celui-ci ouvrira ses portes début mars dans le quartier très fréquenté du  Havermarkt,  dans un immeuble occupé auparavant par le magasin de vêtements Cleo. L’espace commercial sera entièrement réaménagé selon les plans de l’architecte de renom Vittorio Simoni.


Aux dires d’ Ambiorix l’ouverture imminente d’un troisième magasin phare est « une étape logique dans le développement stratégique de la marque. Outre une collaboration renforcée avec les magasins multimarques, les ouvertures des flagship stores, planifiées scrupuleusement, constituent les fers de lances de l’enseigne de luxe. »


L’histoire d’ Ambiorix  débute en 1895, lorsque Louis Steyns fonde à Verviers une cordonnerie, qui déménagera à Tongres en 1907. Aujourd’hui Ambiorix y produit près de 100.000 paires de chaussures par an. Depuis 2007 l’entreprise est passée aux mains du groupe familial Vavedin.


Un partenaire expérimenté

Le nouveau magasin de Hasselt est une primeur pour Ambiorix : il s’agit du tout premier flagship store exploité en franchise. Pour ce faire l’entreprise tongroise s’est associée à la famille Weyens-Quetin, active depuis trois générations dans la branche de la chaussure et du cuir.


L’enseigne de chaussures Quetin existe depuis plus de 60 ans. Les managers Chris Quetin et Jacques Weyens, avec leur fils Tom Weyens exploitent trois magasins de chaussures dans le centre-ville de Hasselt (Quetin, Altra Scarpa et Ultima), ainsi qu’une boutique de maroquinerie Delvaux. Le magasin Ambiorix sera donc leur cinquième point de vente dans la capitale limbourgeoise.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: