American Apparel au bord de l’abîme

American Apparel au bord de l’abîme

Le groupe de prêt-à-porter américain American Apparel a demandé à être protégé de la faillite, afin de pouvoir mettre sur pied un plan de restructuration, qui devrait permettre de réduire considérablement ses dettes.

Valeur négative de 161 millions d’euros

95% des créanciers ont marqué leur accord pour un vaste plan de restructuration durant les six prochains mois.
Actuellement l’entreprise a un passif de 411 millions de dollars (365 millions d’euros), alors que l’actif ne s’élève qu’à 250 millions de dollars (222 millions d’euros) d’actifs. D’où une valeur négative de 161 millions de dollars (143 millions d’euros).  La restructuration devrait permettre de réduire les dettes de 300 à 135 millions de dollars (260 à 120 millions d’euros).


American Apparel est confronté à des difficultés financières depuis cinq ans et la situation s’est encore fortement dégradée depuis le licenciement du fondateur Dov Charney, qui après son départ a exigé un sérieux dédommagement par voie judiciaire. De plus, durant le premier semestre American Apparel a essuyé une perte de 92,9 millions de dollars (plus de 80 millions d’euros).

 

Tags: