Année record en vue pour Adidas

Année record en vue pour Adidas

Grâce à l’été sportif de 2016 – avec l’Euro de football tout juste terminé et les JO en vue –, l’équipementier sportif allemand Adidas a enregistré d’excellentes performances. Le CEO sortant Herbert Hainer parle même d’une année record.

Bénéfice net doublé

Durant le trimestre écoulé (jusqu’à juillet) Adidas a généré un bénéfice net de 291 millions d’euros, près du double par rapport à l’année précédente. A noter toutefois que ce bénéfice comprend un gain non-récurrent lié la résiliation prématurée  du contrat du club de foot britannique Chelsea, qui a décidé de s’associer au concurrent Nike.


Le chiffre d’affaires  a lui aussi connu une croissance à deux chiffres : +13% à 4,4 milliards d’euros. La Chine affiche la plus forte croissance (+30%), suivie de l’Europe de l’Ouest (+29%). Même en Amérique du Nord – pourtant le berceau de Nike – le chiffre d’affaires a progressé de plus d’un quart (+26%). Adidas, selon ses propres dires, continue d’y grignoter des parts de marché à son éternel rival.


Bientôt un milliard d’euros de bénéfice ?

La semaine dernière, pour la quatrième fois, Adidas a revu à la hausse ses prévisions. Le CEO sortant Herbert Hainer a laissé entendre qu’Adidas visait un bénéfice compris entre 975 millions d’euros et 1 milliard d’euros pour l’ensemble de l’année 2016. Aujourd’hui il confirme que le groupe est sur la bonne voie en vue de pulvériser tous les records.


Ces performances spectaculaires ont eu des répercussions positives à la bourse. Cette année le cours de l’action Adidas a déjà grimpé de 65%, pour la plus grande joie des investisseurs.