Année record pour Fast Retailing, maison-mère d’Uniqlo

Année record pour Fast Retailing, maison-mère d’Uniqlo

Avec une augmentation du chiffre d’affaires de 22% et une hausse du bénéfice net de 48%, le japonais Fast Retailing, maison-mère d’Uniqlo, signe une année record. Toutefois le management prévoit un ralentissement de la croissance.

Uniqlo, moteur de croissance

Durant la période de septembre 2014 à août 2015, Fast Retailing a réalisé un chiffre d’affaires de 1.681,87 milliards de yens (environ 12,5 milliards d’euros), soit une hausse de plus d’un cinquième par rapport à l’année précédente. Le bénéfice opérationnel a grimpé d’un quart pour s’établir à 164,4 milliards de yens, alors que le bénéfice net a bondi de près de moitié et a atteint 110 milliards de yens (environ 815 millions d’euros). Pourtant les analystes s’attendaient  à mieux encore.


Cette année record s’explique par l’expansion internationale de la filiale Uniqlo, qui représente plus de 80% du chiffre d’affaires du groupe. Grâce à cette expansion, Uniqlo dépend de moins en moins de son marché domestique : actuellement 47% de son chiffre d’affaires provient encore du Japon. Mais cette expansion à l’international a son prix, en particulier aux Etats-Unis : « Suite au déploiement rapide et à sa notoriété encore modeste aux Etats-Unis, les pertes opérationnelles d’Uniqlo USA continue d’augmenter », indique le groupe.


Malgré tout Uniqlo poursuit assidument son déploiement international : d’ici fin août 2016, l’enseigne compte ouvrir 195 nouvelles boutiques, ce qui porterait le nombre total à 3.173. Pour l’exercice en cours Fast Retailing prévoit néanmoins une croissance moins élevée : le chiffre d’affaires ne progresserait ‘que’ de 13% à 1.900 milliards de yens et le bénéfice opérationnel augmenterait ‘seulement’ de 21,6% à 200 milliards de yens. Mais cette croissance, même ralentie, a de quoi rendre jaloux bon nombre de retailers …

Tags: