Après une période difficile, SuperGroup est à nouveau en pleine forme

Après une période difficile, SuperGroup est à nouveau en pleine forme

Après une période turbulente, le britannique SuperGroup, propriétaire de Superdry, a de nouveau le vent en poupe : son chiffre d’affaires a progressé de 13%, grâce aux activités retail des SuperdryStores qui ont réalisé d’excellentes performances.

Les SuperdryStores à plein régime

Après une série d’avertissements sur bénéfice, d’erreurs comptables et de changements dans le haut management, le pire semble derrière le dos pour SuperGroup : le groupe de mode a clôturé son exercice (clos le 25 avril)  avec un chiffre d’affaires de 486,6 millions de livres sterling( environ 680 millions d’euros), soit une hausse de 12,9%.


La majeure partie du chiffre d’affaires a été générée par les SuperdryStores : les 221 boutiques que compte SuperGroup depuis le rachat de la licence américaine, ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 17% (+4,8% sur base comparable). La branche ‘wholesale’ est en croissance de près de 5% et représente dès lors 31% du chiffre d’affaires au niveau du groupe.
Le bénéficie sous-jacent (hors charges  et revenus non-récurrents) a augmenté de 2% à 63,2 millions de livres sterling (près de 90 millions d’euros), ce qui correspond à la fourchette de 60 à 65 millions de livres prévue le management début mai.


A la conquête de la Chine via une joint-venture

Par ailleurs le groupe a d’ambitieux projets d’expansion : sur le continent européen SuperGroup entend s’implanter en Autriche, en Italie, en Espagne et en Pologne. En Allemagne, où le groupe a déjà ouvert 18 magasins depuis 2012, l’objectif est d’atteindre le cap des 50 magasins endéans les cinq ans.


Le CEO Euan Sutherland, qui a succédé au fondateur Julian Dunkerton en octobre,  a également annoncé avoir conclu une joint-venture de dix ans avec Trendy International Group afin de conquérir le marché chinois. Le premier magasin en Chine devrait ouvrir ses portes d’ici un an.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Croissance de plus de 10% pour Hermès

14/09/2017

Au cours du premier semestre de 2017 le chiffre d’affaires de la marque de luxe française Hermès a augmenté de 11%. L’Asie en particulier a fait un grand bond en avant. Le bénéficie est lui aussi en hausse de 11%.

Back to top