Armani et Rituals débarquent au Meir à Anvers

Armani et Rituals débarquent au Meir à Anvers

Le Meir anversois comptera bientôt deux nouveaux pôles d’attraction : Rituals y ouvre une boutique au mois de mars, et à l’automne prochain, Armani s’y installera également.  C’est ce qu’a annoncé Intervest Retail, le gestionnaire des biens commerciaux.

Deuxième Armani d’ici l’automne

Armani a jeté son dévolu sur un bien commercial hors du commun au coin de la Leysstraat et du Meir, où se trouvait il y a peu InWear et Bakker Bart.  « Le contrat de location avec Armani Jeans prend cours au mois de juillet », précise CEO Jean-Paul Sols de la sicaf  immobilière Intervest Retail.  « Après des travaux de transformation, Armani espère ouvrir sa seconde boutique anversoise d’ici l’automne. »  Les Italiens possèdent déjà une boutique Emporio Armani dans le quartier Hopland à Anvers.


Le nouveau magasin avec une surface commerciale de 528m² sur deux étages, proposera la quasi totalité de la gamme de produits : en plus d’une vaste collection de vêtements pour dames et hommes, on y trouva également un ‘Armani Jeans store’ avec des denims, mais également des sacs, des chaussures, des lunettes et des parfums.


Rituals dès le mois de mars

Intervest Retail accueille également un autre locataire de renom dans l’espace commercial situé juste en face du futur  magasin Armani.  Le 1er mars, un nouveau magasin Rituals d’une superficie de 140m² y ouvrira ses portes. Grâce à ses « Luxe Home et Body Cosmetics »,  l’entreprise néerlandaise, fondée en 2000,  a su se développer à l’international avec succès et compte aujourd’hui plus de 220 magasins dans le monde entier.


La ville appartient au retail

Jean- Paul Sols, CEO d’Intervest Retail, se réjouit de l’arrivée d’Armani et de Rituals.  « Ces transactions confirment bien que la ville d’Anvers est une ville retail », dit-il.  Nos autres biens commerciaux au centre-ville sont également très convoités. »


Le portefeuille d’Intervest Retail comprend près de 258 biens locatifs d’une valeur globale de 367 millions d’euros, répartis sur nonante sites.  La sicafi se concentre principalement sur des emplacements de premier choix au centre-ville d’Anvers et possède des biens dans la Leysstraat, sur le Meir, dans la Schuttershofstraat, la Korte Gasthuisstraat et la Huidevetterstraat.


Récemment encore une étude révélait que le Meir était de loin la rue commerçante la plus fréquentée en Belgique, ce qui confirme une fois de plus qu’Anvers a rattrapé Bruxelles en tant que principale ville commerçante.  L’arrivée de marques de luxe comme Vicomte A. et Ladurée dans la Schuttershofstraat et le déménagement imminent de Flamant vers Het koetshuis sur le Meir prouvent également qu’Anvers est plus que jamais LA ville du retail.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Tags: