Avec La Caserne, Paris se dote d’un incubateur pour la mode durable

Avec La Caserne, Paris se dote d’un incubateur pour la mode durable
Foto: lacaserneparis.com

Dans l’ancienne caserne Château-Landon, située au cœur de Paris, ils travaillent d’arrache-pied sur La Caserne, le premier incubateur de mode durable à Paris. La force motrice du projet est Maeva Bessis, également directrice de la société de mode L’Exception : « La Caserne doit être la plus grande de son genre en Europe. »

Mégaprojet

La caserne occupe un espace de 4000 m², dont la moitié est réservée à l’accélérateur de talent. Elle sera également pourvue de bureaux et de studios de 20 à 300 m², où les marques pourront travailler sur leur transition écologique et la transformation de leur modèle économique. Une aile sera réservée aux marques haut de gamme et les marques de prêt-à-porter auront une place dans une autre partie du bâtiment.

 

Les start-ups peuvent y louer des bureaux au mois. Un studio photo, un showroom commercial et une agence de presse y seront également intégrés. Mais La Caserne servira aussi un lieu de rencontre, souligne Maeva Bessis, ainsi que de lieu d’évènements, de défilés et de fêtes.

 

La Caserne veut être le plus grand accélateur en Europe dédié à la mode responsable. Ils espèrent pouvoir ouvrir les portes du site à la fin de l’année prochaine. « Nous sommes convaincus que Paris, en tant que capitale de la mode, à un devoir d’exemplarité et d’influence à jouer. », a déclaré Maeva Bessis à FashionUnited. « L’objectif est aussi de démontrer que l’on peut faire du Green et être une marque responsable tout en faisant du business. L’incubateur a comme engagement de faire bouger le modèle d’une marque en 3 ans. Pourquoi 3 ans ? Car c’est également le temps qu’il faut pour rendre sain un champ de coton traité et régénérer ses terres. C’est une belle image qui prouve que l’on peut transformer en profondeur ses méthodes de travail. »