Bénéfice décevant pour Fast Retailing

Bénéfice décevant pour Fast Retailing
Shutterstock

Malgré une hausse du chiffre d’affaires de près de 9% au troisième trimestre, le bénéfice de Fast Retailing, maison-mère de la chaîne de mode japonaise Uniqlo, est resté en-deçà des attentes des analystes.

Faible bénéfice sur le marché domestique japonais

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires de Fast Retailing a progressé de 8,9% à 460,5 milliards de yens (3,5 milliards d’euros), soit environ 100 millions d’euros de plus qu’attendu. Néanmoins le bénéfice net a chuté de 4,5% à 22,8 milliards de yens (175 millions d’euros), alors que les analystes tablaient sur un bénéfice de 28,3 milliards de yens (220 millions d’euros).


Au Japon Uniqlo a subi une baisse particulièrement marquée de son bénéfice opérationnel : -18% par rapport à l’année auparavant. Pourtant le chiffre d’affaires y a augmenté de 3,5% (dont 2,7% sur base comparable). Les ventes en ligne y ont bondi de 17,3% et représentent désormais 6,2% du chiffre d’affaire total.


Les magasins internationaux par contre affichent une hausse du bénéfice de 50,7% et une progression du chiffre d’affaires de 17,5%. Cette  croissance est principalement attribuable aux excellentes performances en Asie du Sud-Est, en Chine et en Corée du Sud.