Bénéfice en hausse d’un quart pour Etam | RetailDetail

Bénéfice en hausse d’un quart pour Etam

Bénéfice en hausse d’un quart pour Etam

Au 1er semestre 2014 le bénéfice de la chaîne de mode française Etam a progressé de 26,1% à 11,1 millions d’euros. Une hausse attribuable en grande partie aux marges commerciales plus élevées, car la croissance du chiffre d’affaires s’est limitée à 0,3%.

Le yuan freine la croissance du chiffre d’affaires

Au premier semestre Etam a réalisé un chiffre d’affaires de 598,4 millions d’euros, une légère hausse par rapport aux 596,8 millions d’euros enregistrés à la même période en 2013. A noter toutefois que la croissance du chiffre d’affaires  a été freinée par la faiblesse du yuan, la monnaie chinoise, car à taux de change identiques le chiffre d’affaires aurait été supérieur de 6,5 millions d’euros. Les ventes à données comparables et à taux de change identiques ont progressé de 1,6%.


Le taux de marge brute a augmenté de 57,7% à 58,7%, ce qui a permis à l’entreprise de générer une marge brute de 351,5 millions d’euros pour financer ses propres coûts (contre 344,4 millions d’euros l’année précédente). Toutefois cette hausse de la marge brute doit être considérée avec prudence : celle-ci est due avant tout à l’accélération de l’écoulement des résiduels des saisons antérieures en Chine. En Europe le taux de marge brute est en légère baisse suite aux conditions d’achat moins favorables.


Bonnes performances en Europa

En Europe Etam se porte bien : grâce à de fortes ventes, le résultat opérationnel sur le Vieux Continent a progressé de 18,1 millions d’euros à 23,7 millions d’euros. En Chine par contre Etam essuie une perte de 0,9 million d’euros suite à la vente de stocks résiduels sous le prix d’achat, alors que l’année précédente l’enseigne y avait encore réalisé un bénéfice de 0,2 million d’euros.


Quant à l’endettement de l’entreprise, fin juin celui-ci s’élevait à 154 millions d’euros, soit une augmentation de 16,2 millions d’euros par rapport à l’année précédente. Signalons à ce sujet  qu’Etam a conclu un accord avec ses partenaires bancaires afin de prolonger sa ligne de crédit de 237,5 millions d’euros de deux ans jusqu’au 12 décembre 2019 et ce à des conditions plus avantageuses.


Les coins cosmétiques

Par ailleurs Etam a confirmé le lancement au mois de novembre de corners dédiés aux cosmétiques dans 26 de ses 300 magasins de lingerie.  Ces coins beauté sont prévus dans les points de vente de plus grand format. Ils seront installés bien en vue à l’entrée du magasin et occuperont une surface d’environ 15 à 20 m². Des employés seront spécialement formés à cet effet.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.