Benetton annonce une réorganisation et abandonne la marque Playlife

Benetton annonce une réorganisation et abandonne la marque Playlife

Le Groupe Benetton vient d’annoncer une grande réorganisation. L’enseigne italienne va entièrement restructurer l’entreprise, se retirer de plus de 25 pays et abandonner notamment la marque Playlife,  lancée récemment en Belgique.

Projet triennal pour stimuler la rentabilité

Ces mesures s’inscrivent dans un projet triennal en vue d’améliorer la rentabilité de l’entreprise. Les principales victimes de cette réorganisation sont la marque Killer Loop, le retailer australien Jeans West et la marque sœur Playlife, qui venait pourtant d’ouvrir sa première filiale au Benelux dans la nouvelle aile du Wijnegem Shopping Center, près d’Anvers.


Actuellement Benetton Group compte 6.500 magasins en gestion propre, répartis dans 120 pays. En 2012 le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros. Alessandro Benetton, à la tête de l’entreprise familiale – fondée par son père en 1960 – depuis un an à peine, ne voit pas d’autres options pour remettre l’enseigne sur les rails.


Rappelons également qu’en début d’année 450 emplois ont été supprimés au siège principal et dans le centre de distribution italien.  En Israël tous les magasins ont déjà été fermés pour cause de non-rentabilité.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: