Bernard Arnault, patron de l’empire du luxe LVMH demande la double nationalité

Bernard Arnault, patron de l’empire du luxe LVMH demande la double nationalité

Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France et grand patron de l’empire du luxe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), souhaite s’installer en Belgique.  Raison supposée :  se soustraire à la nouvelle taxe sur les très hauts revenus que le président socialiste français, François Hollande, a l’intention d’instaurer.

Taxes sur les grosses fortunes

Arnault assure qu’il continuera à payer  ses impôts en France, bien que les analystes estiment que ses motivations à devenir Belge – largement commentées par les médias internationaux le weekend dernier – soient liées à l’intention du président français François Hollande de poursuivre  son projet de taxes sur les grandes fortunes. La nouvelle taxe de 75% s’appliquera sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros par an et est ainsi l’impôt le plus élevé du monde occidental.


Double nationalité

Selon la loi belge, pour obtenir la nationalité belge, il faut pouvoir prouver au « moins trois ans de résidence en Belgique et des attaches véritables avec le Royaume ». Si la demande du milliardaire français est approuvée, il aura alors la double nationalité franco-belge et aura le choix du pays où il souhaite payer ses impôts sur le revenu.


Un cas similaire s’est produit avec  le chanteur  Johnny Hallyday de nationalité française, mais d’origine belge. Le rockeur sexagénaire, ayant une dette fiscale de 9 millions d’euros auprès du fisc français, avait  demandé  à obtenir la nationalité belge, son père Léon Smet étant Belge. Jusqu’à ce jour sa demande n’a toujours pas été acceptée.


Louis Vuitton Moët Hennessy  est la plus grande entreprise retail d’articles de luxe au monde.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top