Bernard Arnault, patron de l’empire du luxe LVMH demande la double nationalité

Bernard Arnault, patron de l’empire du luxe LVMH demande la double nationalité

Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France et grand patron de l’empire du luxe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), souhaite s’installer en Belgique.  Raison supposée :  se soustraire à la nouvelle taxe sur les très hauts revenus que le président socialiste français, François Hollande, a l’intention d’instaurer.

Taxes sur les grosses fortunes

Arnault assure qu’il continuera à payer  ses impôts en France, bien que les analystes estiment que ses motivations à devenir Belge – largement commentées par les médias internationaux le weekend dernier – soient liées à l’intention du président français François Hollande de poursuivre  son projet de taxes sur les grandes fortunes. La nouvelle taxe de 75% s’appliquera sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros par an et est ainsi l’impôt le plus élevé du monde occidental.


Double nationalité

Selon la loi belge, pour obtenir la nationalité belge, il faut pouvoir prouver au « moins trois ans de résidence en Belgique et des attaches véritables avec le Royaume ». Si la demande du milliardaire français est approuvée, il aura alors la double nationalité franco-belge et aura le choix du pays où il souhaite payer ses impôts sur le revenu.


Un cas similaire s’est produit avec  le chanteur  Johnny Hallyday de nationalité française, mais d’origine belge. Le rockeur sexagénaire, ayant une dette fiscale de 9 millions d’euros auprès du fisc français, avait  demandé  à obtenir la nationalité belge, son père Léon Smet étant Belge. Jusqu’à ce jour sa demande n’a toujours pas été acceptée.


Louis Vuitton Moët Hennessy  est la plus grande entreprise retail d’articles de luxe au monde.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zalando et Bestseller s’associent dans la joint-venture FashionTrade.com

28/06/2017

L’allemand Zalando et le danois Bestseller unissent leurs forces et créent la coentreprise FashionTrade.com, une place de marché wholesale B2B, dédiée à la mode. Ensemble ils approvisionneront les chaînes de Bestseller.

Possible fraude dans le cadre de la faillite de Charles Vögele

27/06/2017

Les curateurs chargés de la faillite de la branche néerlandaise de l’enseigne de mode Charles Vögele  disent avoir découvert une possible fraude. L’argent de bon nombre de filiales néerlandaises aurait été transféré vers un holding suisse.

Hunkemöller va fortement investir en Espagne

23/06/2017

La chaîne de lingerie Hunkemöller va fortement investir en Espagne.  Elle souhaite y quintupler son réseau de magasins ces prochaines années.  D’ici 2021, plus de 100 magasins Hunkemöller devront être opérationnels dans le pays.

Louboutin dans ses petits souliers dans l’affaire des semelles rouges

22/06/2017

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne a émis un avis selon lequel la semelle rouge des chaussures Louboutin ne pouvait être considérée comme une marque déposée protégée.

30 webshops bannis d’Amazon durant le procès intenté par Louis Vuitton pour contrefaçon

22/06/2017

Trente commerçants ne sont plus autorisés à exploiter leur webshop sur Amazon tant que le procès qui les oppose à Louis Vuitton est en cours. La marque de luxe leur a intenté un procès parce qu’ils vendaient des produits Vuitton contrefaits.

Yoox Net-a-Porter cesse la vente de produits contenant de l’angora

22/06/2017

Après avoir déjà banni les produits avec de la fourrure, l’e-tailer Yoox Net-a-Porter a décidé à présent  de ne plus proposer de produits contenant de l’angora sur ses plateformes. C’est ce qu’a annoncé l’organisation de défense des animaux PETA.

Back to top