Bilan décevant à mi-chemin des soldes d’été

Bilan décevant à mi-chemin des soldes d’été

La première moitié des soldes d’été s’est avérée décevante : selon un sondage auprès de 436 magasins de mode, le chiffre d’affaires serait en baisse d’en moyenne 4% par rapport à la même période un an auparavant.

« Le faible démarrage n’a pu être compensé »

En temps normal, durant les premiers jours des soldes d’été les commerçants vendent 7% de l’ensemble de leur collection printemps/été. Ce ne fut pas le cas cette année : selon un sondage effectué auprès de 436 magasins de vêtements et de chaussures, il semble que les commerces aient vu leur chiffre d’affaires chuter de 4% durant les deux premières semaines de soldes, indique le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI).


Cette baisse du chiffre d’affaires s’explique essentiellement par la canicule qui a envahi notre pays durant la première semaine de juillet. Suite aux températures tropicales, les rues commerçantes sont restées relativement désertes. « A noter que durant les journées où les températures se situaient aux alentours ou en-dessous de 25°C, les commerçants de mode ont fait de bonnes affaires. Toutefois cela n’a pas suffi à compenser les premiers mauvais jours », commente Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Avant même le début des soldes, les commerçants de mode se disaient pessimistes : seuls 21% d’entre eux pensaient voir augmenter leurs ventes durant cette période des soldes par rapport aux soldes précédentes, 48% prévoyaient un statu quo et 31% craignaient une baisse des ventes.

 

Tags: