Bilan temporaire légèrement positif pour les soldes d’hiver

Bilan temporaire légèrement positif pour les soldes d’hiver

La crise et l’absence d’une vague de froid hivernale entravent les soldes d’hiver. Selon une enquête du SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) le chiffre de vente des soldes d’hiver jusqu’à présent atteint à peine 1% de plus par rapport à la même période l’année dernière, malgré les stocks abondants et les réductions importantes. 374 boutiques de mode indépendantes ont participé à ce sondage.

« Malgré une légère tendance positive, nous constatons que les stocks ne sont toujours pas épuisés », affirme Christine Mattheeuws, présidente du SNI. « Ce qui en soi n’est pas étonnant, vu que les magasins de mode ont démarré les soldes d’hiver avec des stocks plus importants ».

 

Plus d‘un commerçant sur deux (56% pour être précis) a l’intention de prévoir pour les invendus après les soldes, un rayon spécial proposant des vêtements à des prix uniques («Tout à 30 euros» par exemple). D’autres garderont leur stock non écoulé pour des  journées de rabais ultérieures (comme par exemple des journées portes ouvertes ou des braderies)  ou des périodes de soldes. La plupart des boutiques de mode espèrent toutefois pouvoir encore liquider leur stock, pour faire place à la collection printemps-été.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Tags: