Brantano : Scapino s’incline face au retour de vanHaren

Brantano : Scapino s’incline face au retour de vanHaren
Photo: FNG

Les chaînes de FNG n’ont pas encore trouvé preneur : pour BrantanoScapino qui avait fait la plus grande offre doit soudainement s’incliner, un deuxième tour d’enchères débute aux Pays-Bas et aucun acheteur n’a encore été annoncé pour les autres marques belges.

 

Le retour de Deichmann

Lundi tout ceci semblait être une affaire réglée : Ziengs Retail, propriétaire de la société néerlandaise Scapino avait émis l’offre la plus élevée pour Brantano. L’accord serait finalisé et les administrateurs annonceraient a reprise. Mais cette annonce n’a pas eu lieu.


Nul ne sait précisément ce qui a dérapé. Il est possible que les banques aient finalement refusé l’offre, ou bien le candidat Deichmann y est-il pour quelque chose ? Selon De Standaard, la holding allemande de chaussures a tenté hier, en toute hâte, d’arracher un accord.

 

Brantano prioritaire

Tout le monde attend nerveusement d’apercevoir une fumée blanche, particulièrement pour les employés de Brantano. Plus la fermeture des magasins sera longue, plus ils perdront en valeur. De plus, il n’y aurait toujours aucune trace de la collection d’hiver. Cette dernière affirmation ne poserait cependant pas de problème pour Deichmann, puisque le candidat veut transformer les locaux en succursales vanHaren, mais Ziengs affirme vouloir relancer Brantano comme formule à part entière.


Aux Pays-Bas, l’administrateur a entre-temps organisé un deuxième tour d’enchères dans l’espoir d’obtenir des offres plus élevées. Les autres chaînes belges telles que CKS et Fred & Ginger n’ont elles non plus pas encore trouvé un nouveau propriétaire. Pour ces dernières, deux candidats seraient en lice. Cependant, les administrateurs semblent vouloir finaliser le dossier Brantano avant toute chose.