Brantano veut égaler Zalando

Brantano veut égaler Zalando

A part Zalando, il doit y avoir place en Belgique pour un grand e-commerçant de mode local. Selon Dieter Penninckx, CEO de FNG Group, cette place revient à Brantano.

Les goûts en matière de mode diffèrent au niveau local

« Nous évaluons le marché des vêtements et des chaussures au Benelux à 18 milliards d’euros. Selon les prévisions, les 15% de ventes en ligne réalisées aujourd’hui doubleront à 30% d’ici trois à cinq ans. Zalando ambitionne une part de marché de 5%.  Avec Brantano nous pouvons devenir au moins aussi grands ». C’est ainsi que Penninckx décrit les ambitieux projets d’e-commerce qu’il envisage pour la chaîne.


Partout en Europe il y a d’importants e-commerçants locaux, selon le CEO, mais en Belgique il n’y en a pas. Wehkamp a fait une tentative depuis les Pays-Bas , mais s’est rendu compte que les goûts en matière de mode différaient trop. A part Zalando, Brantano doit avoir sa place comme e-tailer performant avec une offre locale. Pour ce faire la synergie entre un bon webhop et un réseau de magasins physiques étendu est un atout pour l’enseigne de chaussures et de vêtements.


FNG a investi environ 30 millions d’euros dans un nouvel environnement web qui a recours à l’intelligence artificielle et qui a été développé par l’équipe derrière Miss Etam. Avec succès, car les visites générant un achat ont doublé. Dans le courant de l’année l’offre en ligne sera complétée par les marques à prix plus élevées en vente chez Concept Fashion.