Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre

Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre

Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre
Shutterstock

Burberry peut s’estimer satisfait de son 1er semestre : le CA a progressé de 9% et le bénéfice opérationnel a bondi de 28%. Pourtant à la bourse l’action a chuté : les investisseurs se montrent sceptiques face à la nouvelle stratégie annoncée par le CEO Marco Gobbetti.

1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires

« Je suis satisfait de nos résultats du premier semestre avec une forte croissance du bénéfice à deux chiffres. Les consommateurs ont réagi positivement à notre mode et nos nouveautés, et en particulier à nos vêtements de pluie et articles de maroquinerie. Les revenus digitaux ont progressé dans toutes les régions, tirés par le trafic mobile, alors que la plus forte croissance provient de nos magasins de la région Asie Pacifique », commente le CEO Gobbetti.


Le groupe de mode britannique, qui la semaine dernière a annoncé le départ imminent du directeur de la création Christopher Bailey, signe en effet un excellent premier semestre : le chiffre d’affaires a augmenté de 9% à 1,2 milliard de livres (environ 1,3 milliard d’euros) et le bénéfice opérationnel a fait un bond en avant de 28% à 185 millions de livres (environ 200 millions d’euros).


‘Acteur de luxe’ avant tout

En plus des résultats semestriels,  le CEO a annoncé une nouvelle stratégie, qui plus que jamais tournera autour du ‘luxe’. « Le temps est venu d’implémenter l’étape suivante de la transformation de Burberry. En renouvelant nos produits et l’expérience client nous confirmons notre position sur le marché du luxe et participons au segment le plus satisfaisant et durable du marché », souligne-t-il .


La nouvelle stratégie de Burberry consiste à élargir la gamme en y ajoutant des articles de maroquinerie et des accessoires de luxe afin d’offrir au client un look total. Dans sa communication le groupe souhaite avant tout jouer la carte digitale et mettre l’accent sur ses produits. En outre Gobbetti veut repositionner la marque dans un segment plus exclusif, ce qui signifie donc que les grossistes et retailers qui ne répondent pas à cette image seront « rationnalisés », à commencer par les Etats-Unis.


Ces investissements supplémentaires dans le marketing et dans la modernisation des magasins existants sont bien évidemment coûteux. Rien qu’en 2019 le CEO prévoit une charge de restructuration de 15 millions de livres (17 millions d’euros) : par conséquent pour 2019 et 2020 Burberry prévoit « un chiffre d’affaire et une marge opérationnelle stable ». Perspectives qui visiblement n’ont pas été appréciées par les investisseurs, puisque ce matin l’action plongeait de 14% à la bourse de Londres.

 

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.