Burberry : chiffre d’affaires en légère hausse

Burberry : chiffre d’affaires en légère hausse

Durant le 1er trimestre de son exercice fiscal la maison de mode britannique Burberry a vu son chiffre d’affaires progresser de 4%. Pourtant le groupe évoque des conditions économiques difficiles, comme en témoigne la baisse du CA comparable.

Moins de touristes

Le chiffre d’affaires ‘retail’ de Burberry au premier trimestre s’est établi à 423 millions de livres sterling (508 millions d’euros), après effets de change. Il s’agit d’une hausse de 4% par rapport à l’année auparavant. Pour les magasins ouverts depuis plus d’un an, le chiffre d’affaires est en baisse de 3%.


Sur son marché domestique britannique les ventes de Burberry ont augmenté, en partie suite aux effets du Brexit rendant le shopping au Royaume-Uni meilleur marché. D’autres marchés importants, comme la France et l’Italie, affichent de moins bonnes performances, en raison d’une baisse des ventes aux touristes. Les conditions restent difficiles également en Chine et à Hong Kong.


En revanche les ventes online ont fait un bond en avant, principalement par voie mobile : le webshop de Burberry a attiré 60% de visiteurs mobiles en plus.


Nouveau CEO

Durant cet exercice fiscal Burberry envisage l’ouverture de 15 nouveaux magasins, mais en fermera autant. Pour le premier semestre le groupe s’attend à une croissance du chiffre d’affaires ‘wholesale’ de 10% à taux de change constants. Sur l’ensemble de l’année le groupe espère générer un bénéfice d’environ 90 millions de livres sterling (106,9 millions d’euros).


A partir de l’an prochain Marco Gobbetti sera le nouveau CEO de Burberry. Il succède à Christopher Bailey, qui désormais se consacrera entièrement à sa fonction de directeur de la création au sein de l’entreprise.