Burberry : ralentissement de la croissance au 2ème semestre | RetailDetail

Burberry : ralentissement de la croissance au 2ème semestre

Burberry : ralentissement de la croissance au 2ème semestre

La maison de mode britannique Burberry est confrontée à une baisse de la demande sur le marché chinois. Malgré une forte progression des ventes en ligne dans toutes les régions, la croissance du chiffre d’affaires est néanmoins ralentie.

Chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 6 mois

Un trading update publié ce matin par le groupe de luxe britannique révèle qu’au cours du semestre précédent Burberry a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de livres sterling (1,4 milliard d’euros), dont 748 millions de livres (950 millions d’euros) ont été générés par la branche retail, soit une hausse de 15%. Quant aux activités de gros du groupe, elles représentent 317 millions de livres (400 millions d’euros) du chiffre d’affaires global, soit une progression de 13%.


Pourtant Burberry doit faire face à une baisse de la demande en Chine : la croissance sur base comparable s’en retrouve ralentie, passant de +12% au premier semestre à +8% au deuxième trimestre. Mais grâce à la forte progression des activités en ligne dans toutes les régions, ce recul a pu être limité.


« Un environnement externe difficile »

Le semestre dernier Burberry a ouvert neuf nouveaux magasins et en a fermé huit. Par ailleurs six boutiques ont ouvert leurs portes dans les aéroports de Hong Kong, Londres, Heathrow, Barcelone, Madrid, Milan, Malpensa et Rome. Au total le groupe dispose à ce jour de 216 boutiques en propre, 224 concessions, 55 outlets et 66 magasins en franchise.


Christopher Bailey, qui en mai dernier a succédé à Angela Ahrendts en tant que CEO de Burberry, est satisfait des résultats, mais s’inquiète tout de même de « l’environnement externe difficile » et de « l’influence matérielle des taux de change sur le bénéfice de l’exercice 2015 ». Il ajoute toutefois que Burberry « n’a jamais été aussi bien préparé à l’importante période des fêtes. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne de chaussures Torfs ouvre son 1er magasin wallon à Libramont

26/04/2018

Lundi 30 avril le chausseur Torfs ouvrira son premier point de vente wallon à Libramont et profite de cette occasion pour lancer son webshop dans la partie francophone du pays. A terme l’enseigne vise quinze magasins en Wallonie.

JBC mise sur les cabas réutilisables

26/04/2018

Le retailer de mode JBC se veut un précurseur en matière de durabilité : récemment la chaîne a introduit une nouvelle politique autour des cabas, visant à récompenser les choix responsables. Les clients se montrent d’ores et déjà très enthousiastes.

Gucci : croissance de près de 50% grâce à la résurgence des années ‘90

25/04/2018

Au 1er trimestre le chiffre d’affaires du groupe de luxe français Kering a grimpé de 36,5%. Gucci en particulier a su tirer profit de l’engouement des jeunes pour les années ’90 : la marque est ‘in’ auprès des ados et a vu bondir son CA de 48,7%.

Cinq ans après le drame du Rana Plaza : « Trop peu de mesures gouvernementales »

24/04/2018

Cinq ans après l’effondrement des usines textiles du Rana Plaza au Bangladesh, la Belgique prend peu de mesures contraignantes pour obliger les fabricants à garantir une production durable. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude de la KULeuven.

Grupo Cortefiel devient Tendam

23/04/2018

Le groupe de mode espagnol Grupo Cortefiel s’appellera dorénavant Tendam. Ce changement de nom s’inscrit dans la volonté de créer une nouvelle identité pour les cinq marques : Cortefiel, Women’s Secret, Pedro del Hierro, Fifty Factory et Springfield.

Un avertissement sur chiffre d’affaires et bénéfices pour le groupe de lingerie Van de Velde

19/04/2018

Le groupe de lingerie Van de Velde (connu pour des marques comme Marie Jo et PrimaDonna et des chaînes comme Rigby & Peller et Lincherie) fait face à d’importantes difficultés : le groupe ne table plus sur une croissance du CA cette année.