Burberry : ralentissement de la croissance au 2ème semestre

Burberry : ralentissement de la croissance au 2ème semestre

La maison de mode britannique Burberry est confrontée à une baisse de la demande sur le marché chinois. Malgré une forte progression des ventes en ligne dans toutes les régions, la croissance du chiffre d’affaires est néanmoins ralentie.

Chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 6 mois

Un trading update publié ce matin par le groupe de luxe britannique révèle qu’au cours du semestre précédent Burberry a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de livres sterling (1,4 milliard d’euros), dont 748 millions de livres (950 millions d’euros) ont été générés par la branche retail, soit une hausse de 15%. Quant aux activités de gros du groupe, elles représentent 317 millions de livres (400 millions d’euros) du chiffre d’affaires global, soit une progression de 13%.


Pourtant Burberry doit faire face à une baisse de la demande en Chine : la croissance sur base comparable s’en retrouve ralentie, passant de +12% au premier semestre à +8% au deuxième trimestre. Mais grâce à la forte progression des activités en ligne dans toutes les régions, ce recul a pu être limité.


« Un environnement externe difficile »

Le semestre dernier Burberry a ouvert neuf nouveaux magasins et en a fermé huit. Par ailleurs six boutiques ont ouvert leurs portes dans les aéroports de Hong Kong, Londres, Heathrow, Barcelone, Madrid, Milan, Malpensa et Rome. Au total le groupe dispose à ce jour de 216 boutiques en propre, 224 concessions, 55 outlets et 66 magasins en franchise.


Christopher Bailey, qui en mai dernier a succédé à Angela Ahrendts en tant que CEO de Burberry, est satisfait des résultats, mais s’inquiète tout de même de « l’environnement externe difficile » et de « l’influence matérielle des taux de change sur le bénéfice de l’exercice 2015 ». Il ajoute toutefois que Burberry « n’a jamais été aussi bien préparé à l’importante période des fêtes. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Benetton retourne à ses racines

30/11/2017

Luciano Benetton, fondateur de l’entreprise italienne éponyme, reprend les rênes à l’âge de 82 ans pour permettre à la compagnie de retrouver sa gloire d’antan. « Le déclin est une douleur intolérable », a-t-il déclaré au quotidien La Repubblica.

Back to top