Burberry renonce à la saisonnalité traditionnelle des collections

Burberry renonce à la saisonnalité traditionnelle des collections

La marque de mode britannique Burberry a décidé de chambouler le calendrier traditionnel de la mode. Désormais il y aura deux défilés par an, hommes et femmes combinés, et les collections seront mises en vente immédiatement après leur présentation.

S’adapter à la montée des médias sociaux

Dorénavant les collections ne seront plus liées aux saisons traditionnelles de la mode, explique Christopher Bailey, directeur de la création chez Burberry, à Business of Fashion. Les nouvelles collections seront sans saisonnalité et seront dénommées ‘Février’ ou ‘Septembre’, afin de  séduire davantage de consommateurs, qui vivent dans des régions où le climat est différent de celui de l’Occident.


Ainsi la marque Burberry poursuit son uniformisation, après avoir déjà décidé de vendre toutes ses marques sœur, comme Brit et London, sous un seul nom ‘Burberry’.


Cette nouvelle stratégie de Burberry s’explique également par la montée des médias sociaux, qui permettent au grand public de découvrir les défilés bien plus rapidement, alors que par le passé les défilés étaient des événements réservés avant tout aux professionnels de l’industrie de la mode. Burberry souhaite tirer profit du buzz créé par le défilé pour commercialiser ses vêtements immédiatement après leur présentation.


Changer le processus de production

Par ailleurs cette nouvelle approche implique un changement au niveau du processus de production. Alors qu’auparavant il y avait un délai important entre la présentation de la collection et  sa commercialisation, désormais les deux coïncideront. Pour ce faire Burberry devra mettre en place un processus de production plus flexible, afin qu’il y ait une collaboration immédiate avec les producteurs dès la création des collections.

 

 

Tags: