Camaïeu en redressement judiciaire pour la troisième fois

Camaïeu en redressement judiciaire pour la troisième fois
Foto: Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

Camaïeu a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de Lille. La chaîne de vêtements française dispose à présent de six mois pour étudier les différentes pistes qui s’ouvrent à elle, mais l’enseigne est en difficulté depuis des années.

 

Aucune aide de l’État

L’enseigne française de prêt-à-porter a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce mardi. Le détaillant bénéficie donc de six mois de protection contre ses créanciers. Elle mettra cette période d’observation à profit pour analyser toutes les pistes. C’est ce que rapporte le quotidien Le Capital.

 

Comme beaucoup d’autres détaillants dans l’habillement, Camaïeu a été frappée de plein fouet par la crise du coronavirus. Mais l’enseigne n’a pas pu bénéficier d’un prêt de sauvetage garanti par l’État – un dispositif auquel de nombreuses entreprises françaises ont actuellement recours. La propagation du virus avait contraint le groupe à fermer plus de 800 magasins dans plusieurs pays, et son chiffre d’affaires a chuté de 95 %. Il en aurait résulté de graves problèmes de trésorerie, affirment des sources bien informées.

 

Depuis 2016

Mais ce n’est pas tout : la chaîne avait déjà proposé un plan de transformation en octobre dernier, dont la mise en œuvre avait commencé en mars. À l’époque, le détaillant était également sur le point de conclure un accord de financement avec ses banques et actionnaires. 

 

Les syndicats, en revanche, évoquent un « plan social déguisé » qui dure « depuis plusieurs années ». Camaïeu aurait annoncé entre quatre et cinq fermetures de magasins par mois au cours des trois dernières années afin d’éviter de procéder à un plan social en bonne et due forme.

 

L’enseigne avait déjà demandé une protection contre ses créanciers en 2016 et 2018. Depuis ce dernier atterrissage d’urgence, elle était aux mains de grands groupes d’investissement étrangers. La chaîne aurait également prévu de céder l’ensemble des 135 magasins étrangers sous gestion propre début mars – donc avant la crise du coronavirus. Le coronavirus pourrait donc n’être que le dernier chapitre d’une chronique d’une mort annoncée. Camaïeu compte 900 magasins et 3900 employés, dont 450 au siège de Roubaix.