Chiffre d’affaires en hausse, mais bénéfice en baisse pour Puma | RetailDetail

Chiffre d’affaires en hausse, mais bénéfice en baisse pour Puma

Chiffre d’affaires en hausse, mais bénéfice en baisse pour Puma

Au cours du trimestre écoulé la croissance du CA de l'équipementier sportif allemand Puma s'est ralentie et son bénéfice net a plongé en raison de la force du dollar. Des rumeurs concernant une possible vente de Puma par Kering refont surface.

 

Rihanna dynamise les ventes

Au cours du trimestre précédent, le bénéfice net de Puma a baissé de 31% à 20 millions d’euros, même si le chiffre d’affaires a progressé pour atteindre les 914 millions d’euros.  Une hausse de 3,1%, en tenant compte des effets de change.  Cette croissance se situe nettement en-dessous de la moitié des +7,6% du trimestre précédent.  Le résultat est également moins bon que les prévisions des analystes qui tablaient sur un bénéfice de 23,1 millions d’euros et sur un chiffre d’affaires de 918 millions d’euros.

 

Le dirigeant Bjorn Gulden se dit néanmoins satisfait : « Je suis ravi que cela fait cinq trimestres d’affilés que la vente des chaussures progresse.  Le lancement de la première chaussure ‘Puma by Rihanna’, la ‘Creeper’, a connu un grand succès et la plupart des détaillants étaient déjà en rupture de stock après quelques jours, et même parfois endéans les quelques heures.  Nous percevons également une tendance positive dans nos activités pour dames et, ces prochains mois, nous avons l’intention de miser encore davantage sur le consommateur féminin. »

 

Le CEO a souligné que la vente de vêtements de sport et de loisirs pour dames est en hausse et progresse davantage que la vente de vêtements pour hommes.


Puma (à nouveau) dans les étalages ?

Le bureau de presse financier Bloomberg pense savoir que l’entreprise Kering (ex-PPR) souhaite se débarrasser de sa participation majoritaire dans Puma.  En plus de Puma, Kering possède des marques de luxe comme Gucci, Bottega, Veneta et Yves Saint Laurent.

 

« Depuis 2011, la vente annuelle de Puma stagne autour des trois milliards d’euros et la rentabilité a ralenti depuis que Kering est devenu actionnaire majoritaire dans le capital », selon Bloomberg qui précise que Puma valait près de 5,3 milliards d’euros à l’époque, alors qu’aujourd’hui, l’entreprise ne vaut plus que 3,3 milliards d’euros.

 

Lorsqu’on lui a demandé une réaction au sujet des résultats trimestriels, le dirigeant Bjorn Gulden a réagi brièvement et clairement lors d’une téléconférence : « Cette rumeur réapparaît tous les trimestres. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.