Chute vertigineuse du bénéfice de Kering | RetailDetail

Chute vertigineuse du bénéfice de Kering

Chute vertigineuse du bénéfice de Kering

En 2013, le groupe de luxe Kering a réalisé une augmentation de 4% de son chiffre d’affaires sur base comparable, avec une forte croissance des produits de luxe. Par contre, le bénéfice chute de 95% à 50 millions d’euros.

Le bénéfice passe d’un milliard d’euros à 50 millions d’euros

En 2013, Kering a réalisé un chiffre d’affaires de 9,75 milliards d’euros, une augmentation de 0,1 % par rapport à 2012. Sur base comparable, l’augmentation est de 4%. En dehors de la zone euro, le chiffre d’affaires sur base comparable a augmenté de 5,8 %.  Ce segment a généré 79 % du chiffre d’affaires total du groupe.


Le bénéfice net de Kering en 2013 s’élevait à un peu plus de 50 millions d’euros, une chute vertigineuse par rapport à 2012, où le groupe avait enregistré un bénéfice de plus d’un milliard d’euros.  Selon le CEO François-Henri Pinault, cette baisse est due à la transformation de PPR en Kering, qui a voulu  se focaliser davantage sur deux marques phares, Gucci et Puma.


Marques phares en déclin

Pour certaines marques, comme Yves Saint Laurent, l’année dernière a été un bon cru, mais les mauvais résultats de Puma et de Gucci ont fait dégringoler le bénéfice. Gucci, la principale marque de luxe du groupe, a vu son chiffre d’affaires baisser de 2,1 % à 3,56 milliards d’euros, le pire résultat depuis des années.


Même si le bénéfice opérationnel de toutes les marques de luxe de Kering a augmenté de 4,4 % à 1,7 milliard d’euros, cette progression a été annulée, en grande partie,  par les mauvais résultats de la marque de sport Puma. Elle a fait baisser le bénéfice opérationnel de la division sport et lifestyle de 35 % à 200 millions d’euros.


Une relance de Puma sous la direction du nouveau CEO Bjorn Gulden devrait à nouveau stimuler la croissance en 2014.  Le managing director Jean-François Palus a déjà prévenu qu'il faudrait attendre encore un an avant que les effets de cette relance ne soient visibles.

 

 

Traduit par Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


e5 Mode s’affilie à la Fair Wear Foundation

24/05/2018

ECG, le département design et import de e5 Mode, s’affilie à la Fair Wear Foundation. Cette organisation internationale, en collaboration avec les marques de vêtements, œuvre pour de meilleures conditions de travail pour les ouvriers du textile.

L’enseigne de chaussures Torfs devient franchisé de The Athlete’s Foot

23/05/2018

Le 1er juin la chaîne de sneakers The Athlete’s Foot ouvrira un magasin au Waasland Shopping Center. Ce 2ème magasin belge est le premier à ouvrir en partenariat avec le chausseur Torfs. Cette année l’ouverture d’un autre magasin est prévu à Eeklo.

Zara ouvre un nouveau flagshipstore munis d’hologrammes et de robots

18/05/2018

Dans le nouveau flagshipstore Zara à Stratford, dans l’est de Londres, les clients sont accueillis par des hologrammes, des bras robotisés et des vendeurs armés d’iPads.  Le magasin souhaite associer le meilleur du shopping online et offline.

Hema écope d’une amende de plusieurs millions suite à un conflit avec Levi’s

17/05/2018

Le tribunal de Bruxelles a infligé une amende de 4,4 millions d’euros à Hema, suite à un conflit avec la marque de jeans Levi’s, qui reprochait à l’enseigne néerlandaise d’avoir reproduit les coutures en V de Levi’s sur ses propres collections.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

Belgian Friday, le nouveau weekend promotionnel en ligne belge

15/05/2018

Après le Black Friday voici maintenant la première édition du Belgian Friday : ce vendredi 18 mai les chaînes Kiabi, La Redoute, Sarenza, Veritas, Jack & Jones et Tape à l'oeil lancent un nouvel événement shopping, avec des réductions et des actions pour les e-acheteurs.