Claes Retail Group (JBC) intéressé par la reprise de Veritas

Claes Retail Group (JBC) intéressé par la reprise de Veritas

Claes Retail Group, propriétaire de l’enseigne de mode JBC et actionnaire majoritaire de l’enseigne de prêt-à-porter Mayerline, a jeté son dévolu sur la chaîne de mercerie et de mode Veritas, qui recherche un partenaire pour son expansion européenne.

Après Mayerline, maintenant Veritas ?

Le holding de la famille Claes, qui en 1975 a fondé JBC qui depuis est devenu une chaîne comptant plus de 130 points de vente, est intéressé par la reprise de la  chaîne de mercerie et de mode Veritas. Dans le cadre de ce projet, le duo Bart et Ann Claes de Claes Retail Group (CRG) – qui l’an dernier a réalisé un chiffre d’affaires de 282 millions d’euros (JBC et Mayerline réunis) – pourra compter sur l’aide financière de 3D, la société d’investissement de Frank Donck.


Depuis le mois de mars de cette année, le groupe chapeautant Veritas s’est mis en quête « d’un partenaire de référence stratégique », afin de réaliser ses ambitieux projets d’expansion européens. Fondée il y a 122 ans, la chaîne de mercerie avec ses 117 magasins en Belgique et au Luxembourg a quasiment atteint un plafond et souhaite, via une aventure à l’international, voir son chiffre d’affaires  (93 millions d’euros en 2013, +4,56%) doubler d’ici 2020.

 

D’autres candidats à l’affût

Si le projet aboutit, il s’agira pour le frère et la sœur Claes du deuxième gros investissement en deux ans : l’année dernière le holding familial est entré au capital de Mayerline, l’enseigne de vêtements que convoitait également le concurrent FNG Group (Fred & Ginger et Claudia Sträter).


L’enseigne Veritas est elle aussi très convoitée, car outre CRG, d’autres groupes ont manifesté leur intérêt : les groupes d’investissement GimV et Indufin, ainsi que le fonds d’investissement  Vendis Capital associé à l’investisseur néerlandais Gilde. Concernant Vendis Capital, rappelons que récemment la famille Colruyt a repris les actions Vendis dans la chaîne de vêtements ZEB.


« Nous tenons à traiter l’ensemble du processus de manière très confidentielle, vous ne m’entendrez donc pas faire de grandes déclarations », répond Marc Peeters, patron de Veritas, lors de notre entretien téléphonique. « L’article du journal De Tijd contient une part de vérité, mais est très incomplet. Pour ce qui concerne JBC je suis formel : JBC, en tant qu’entreprise, ne s’est pas porté candidat. Par contre la combinaison financière CRG-3D est intéressée, mais je ne peux et ne veux en dire plus. » Chez CRG, ni Bart, ni Ann Claes n’étaient joignables pour d’éventuels commentaires.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Benetton retourne à ses racines

30/11/2017

Luciano Benetton, fondateur de l’entreprise italienne éponyme, reprend les rênes à l’âge de 82 ans pour permettre à la compagnie de retrouver sa gloire d’antan. « Le déclin est une douleur intolérable », a-t-il déclaré au quotidien La Repubblica.

Back to top