Come-back de Veronique Branquinho lors de la Semaine de la mode à Paris

Come-back de Veronique Branquinho lors de la Semaine de la mode à Paris

Lors de la Semaine de la mode à Paris en septembre prochain, notre compatriote Veronique Branquinho, fera son come-back dans le monde du prêt-à-porter. Elle y présentera sa propre ligne de vêtements, en collaboration avec la maison de couture italienne Gibò.

« Relation à long terme »

La maison italienne annonçait elle-même la nouvelle à Women’s Wear Daily : « Gibó mettra tout en œuvre  afin de relancer la marque dans les différents magasins haut de gamme de par le monde, à commencer par le prêt-à-porter et les chaussures, et en complétant ensuite avec les accessoires », confie l’ambitieux président du conseil d’administration de Gibò, Franco Pené.


« Auparavant j’étais une entrepreneuse indépendante, responsable de tout. Cette nouvelle situation me convient parfaitement, car cela me permet de me concentrer entièrement sur la partie créative de mon job », explique Branquinho, confirmant ainsi la nouvelle sur le site de mode américain.


Selon la rumeur, Gibò aurait racheté l’entreprise de la créatrice, mais jusqu’à présent rien n’a été divulgué quant aux détails de cet accord. Pené parle toutefois d’une « relation à long terme ». Par le passé Branquinho avait déjà collaboré avec la maison italienne en créant des chaussures pour Iris, une filiale de Gibò.


« Nouveau chapitre » après des hauts et des bas

Branquinho a percé dans le monde de la mode à la fin des années ’90. Ensuite elle a connu une ascension fulgurante, allant de succès en succès et collectionnant les prix. Le Musée de la mode à Anvers lui a même consacré une exposition en 2007. Deux ans plus tard la crise frappait de plein fouet la société de Branquinho, la SA James, qui fut contrainte de déposer le bilan.


Ensuite Branquinho poursuit son parcours en tant que directrice artistique du maroquinier de luxe Delvaux, où l’année dernière elle annonçait soudainement son départ après (ou plutôt ‘à cause de’ ?) la reprise de Delvaux par les Chinois.


Lors de ce départ Branquinho annonçait déjà vouloir tourner la page et entamer « un nouveau chapitre » , qui sera donc sa collection come-back pour Gibò, qu’elle présentera lors de la Semaine de la mode à Paris en septembre prochain.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Back to top