Cora condamné à dédommager Converse pour contrefaçon | RetailDetail

Cora condamné à dédommager Converse pour contrefaçon

Cora condamné à dédommager Converse pour contrefaçon

Le tribunal de commerce de Bruxelles a condamné la chaîne de supermarchés Cora à payer 83.750 euros  de dommages et intérêts  au fabricant américain de chaussures de sport Converse et à  son importateur  au Benelux pour avoir vendu des chaussures Converse de la marque All Star contrefaites.

Trois paires de chaussures contrefaites

Les faits remontent au mois d’avril 2010, lorsque Cora, filiale du groupe Louis Delhaize, avait annoncé une grande action de vente d’un lot de chaussures de sport Converse à prix réduit . Un représentant de Kesbo, le distributeur de Converse au Benelux,  avait alors acheté quatorze paires de chaussures au Cora de Rocourt, afin d’en vérifier l’authenticité. Le contrôle avait révélé que trois paires étaient contrefaites. Ensuite dans un autre lot, acheté au  Cora d’Anderlecht,  des contrefaçons avaient également été constatées.


Converse a donc fait saisir le stock restant de  8.359 paires de chaussures. Sur les 57 paires contrôlées, 51 se sont avérées contrefaites. Après quoi, Converse a exigé la destruction du stock et un dédommagement pour les chaussures déjà vendues.


Accusation et contre-accusation

Cora a contesté l’accusation de contrefaçon. Selon les avocats de la chaîne de supermarchés, Converse avait pour seul but d’empêcher la vente de ses chaussures via un grand magasin. Ils ont donc introduit une contre-accusation, demandant  83.590 euros de dédommagement pour la perte de valeur subie par le stock saisi.


Le juge pour sa part a estimé que la contrefaçon avait été prouvée et a donc donné raison à Converse, tout en tempérant les peines infligées à Cora, car les Américains avaient exigé initialement  à titre provisionnel 374.000 euros de dommages et intérêts. En outre le tribunal a ordonné la destruction du stock litigieux et a désigné un expert qui fera le tri entre les vrais et les fausses chaussures et ce aux frais de Cora.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.