Début de la période d’attente avant les soldes d’été | RetailDetail

Début de la période d’attente avant les soldes d’été

Début de la période d’attente avant les soldes d’été

C’est aujourd’hui que débute la période d’attente avant les soldes : jusqu’au 30 juin, date du démarrage officiel des soldes, les secteurs de l’habillement, de la maroquinerie et des chaussures ne seront pas autorisés à annoncer ou suggérer des réductions de prix. Les agents de contrôle de la Direction générale du Contrôle et de la Médiation veilleront au stricte respect de cette règlementation, comme l’a laissé entendre le ministre compétent, Vande Lanotte.

Des amendes allant de 1.500 à 60.000 euros

Cette interdiction d’annoncer des diminutions de prix, est valable également pour les ventes en liquidation qui auraient lieu durant cette période de pré-soldes. Toutefois cette règlementation ne s’applique pas aux manifestations commerciales occasionnelles, d’une durée maximale de quatre jours, organisées seulement une fois par an, par ou avec la participation de groupements commerciaux locaux, c’est-à-dire les braderies.


D’autre part le SPF Economie rappelle  ‘les règlementations en matière de réductions de prix’. Ainsi la loi stipule que le prix soldé doit être  inférieur au prix de référence, à savoir « le prix le plus bas pratiqué pour ce bien par le commerçant pendant la période précédant les soldes ». Cette période dite ‘de référence’ s’étend du 30 mai au 29 juin inclus.


Le SFP Economie effectuera des contrôles rigoureux. Toute enfreinte à ces règles sera passible d’une amende de minimum 1.500 euros à maximum 60.000 euros.


Contestation de la période d’attente, non pas des règles de réductions de prix

Cette annonce de contrôles officiels par le SFP Economie n’a rien d’étonnant. Ces dernières années la période d’attente a été fortement controversée, voire même complètement ignorée par certains.


« Nous savons par expérience que comme d’habitude la période d’attente ne sera pas respectée par un certain nombre de contrevenants notoires », déplore le SNI (Syndicat neutre pour indépendants).  « Actuellement nous attendons encore toujours une réaction de la Cour de Cassation concernant la réponse à la question préjudicielle quant à la légalité ou non de la période d’attente avant les soldes ».


« Que la période d’attente soit maintenue ou non, les règlementations en matière de réductions de prix ne sont pas remises en question, ni par la législation belge, ni par les instances européennes », ajoute le SNI. « La majorité des indépendants respectent ces règles. Les contrevenants habituels par contre s’en moquent éperdument. C’est pourquoi nous demandons à Johan Vande Lanotte – qui en tant que ministre accorde une grande attention  à ce que les prix soient appliqués de manière correcte – de désigner des inspecteurs qui durant le mois de juin et durant les soldes d’été contrôleront si ces contrevenants notoires  respectent le mécanisme des diminutions de prix. En cas d’effraction, ceux-ci devront être sanctionnés, car ils ne peuvent dans ce cas-ci se cacher derrière une instance belge ou européenne ».


Début des soldes : un jour plus tôt

Cette année les soldes démarreront le samedi 30 juin, un jour plus tôt qu’à l’accoutumée. La loi stipule que si le 1er juillet – date habituelle du début des soldes d’été – tombe un dimanche, les soldes débuteront un jour plus tôt.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Brantano veut devenir la marque de mode de référence pour tous »

22/02/2018

FNG veut hisser Brantano au rang de grande enseigne de mode et ambitionne d’en faire le premier choix pour un large public. Le retailer entend couvrir le marché avec trois formules de magasins complémentaires et une nouvelle plate-forme en ligne.

Jack & Jones ouvre cinq magasins selon un nouveau concept

22/02/2018

Durant la période à venir l’enseigne de mode Jack & Jones ouvrira cinq magasins selon un nouveau concept : le premier vient d’ouvrir ses portes au Westland Shopping Center à Anderlecht. D’autres ouvertures suivront dans les prochains mois.

Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai contraints de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

Back to top