Début de soldes décevant pour les commerces de mode

Début de soldes décevant pour les commerces de mode

Durant les deux premières semaines des soldes d’été le chiffre d’affaires des commerces de mode a diminué de 2,5%. La météo pluvieuse en ce début de soldes et les fortes ventes au printemps seraient les principales causes de ce recul.

Dans l’attente d’une météo plus clémente

Selon une enquête du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) auprès de 325 commerces de mode, les pluies abondantes de la semaine dernière expliqueraient en grande partie les résultats décevants. Par ailleurs suite au beau temps au mois d’avril, mai et juin , les consommateurs ont moins  dépensé durant les soldes, ayant déjà acheté leurs vêtements d’été au printemps.


« Ces soldes décevantes sont regrettables, d’autant plus que la plupart des commerçants de mode comptaient sur une bonne période de soldes », explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI. « Espérons que le beau temps annoncé inversera la tendance. »


Pourtant les retailers ne désespèrent pas. Selon eux, si dans les semaines à venir la pluie diminue, les ventes augmenteront. Qui plus est durant la deuxième période de soldes, où les commerces accordent des réductions de plus de 50%. Ils s’attendent à ce que les consommateurs, qui ne partent pas en vacances au mois de juillet, profitent du beau temps pour faire une journée de shopping.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: