Déjà le retour de Pimkie en Belgique ?

Shutterstock.com

Il semblerait que Pimkie fasse son retour en Belgique, quelques mois seulement après que la chaîne de mode a été déclarée en faillite. Un revirement qui suscite beaucoup d'animosité parmi les anciens employés licenciés, qui attendent toujours leur salaire pour le mois de mars.

 

Faillite

Pimkie a baissé le rideau en Belgique au printemps. Les 24 magasins restants ont été fermés et 136 personnes ont perdu leur emploi. La faillite est tombée comme un coup de massue pour les travailleurs. Pour ne rien arranger, ils n’ont pas perçu leurs salaires pour le mois de mars et ont dû faire appel au fonds de fermeture des entreprises.

 

Depuis, un magasin de la chaîne à La Panne a rouvert ses portes, rapporte RTL Info. Les boutiques de Liège et de La Louvière devraient également rouvrir prochainement. « Il semble qu'ils reconstituent progressivement leur réseau », déclare Frédéric Viseur, secrétaire permanent de la CNE. Cela suscite naturellement l'incrédulité et même la colère des travailleurs licenciés, qui attendent toujours le versement de leurs derniers salaires.

 

Autre société

Pimkie fait partie du groupe familial français de distribution Mulliez, le groupe derrière Auchan, Decathlon, Kiabi et Krëfel, entre autres. Au moment de la faillite, Belsay NV exploitait les magasins belges dans le cadre d'un contrat de franchise.

 

Le magasin de La Panne aurait été ouvert par Diramode, la société française légalement propriétaire de la marque « Pimkie ». Cette société fait également partie du groupe Mulliez : Frédéric Mulliez en est l’administrateur.