Déjà plusieurs candidats pour la reprise de certaines divisions de Macintosh

Déjà plusieurs candidats pour la reprise de certaines divisions de Macintosh

Après l’octroi d’un sursis de paiement à Macintosh Retail Group, très vite plusieurs candidats ont manifesté leur intérêt pour la reprise de certaines divisions de l’entreprise. Toutefois certains d’entre eux attendent de voir si tout cela ne se terminera pas par une faillite.

Plusieurs candidats-repreneurs

Ainsi la chaîne discount Bristol serait intéressée par la reprise de Scapino et Nelson Schoenen serait candidat pour la reprise des magasins Manfield. Les autres chaînes du groupe auraient également attiré des parties intéressées, principalement de Belgique.


Selon l’expert en retail Ton Bos, certains candidats attendraient l’éventuelle faillite de l’entreprise, pour ensuite reprendre certains magasins à un prix aussi bas que possible. Parmi ceux-ci figureraient quelques gros actionnaires de Macintosh. Ainsi les familles Blokker (20,4%), Zeeman (6%) et Bastmeijer (Nettorama) (5%) détiennent toutes des actions dans l’entreprise. Il est donc possible qu’en cas de faillite elles tentent de mettre la main sur certains magasins bien situés.


Selon Bos, Van Haren est également un candidat potentiel en cas de faillite. « Cette année la maison-mère de Van Haren, Deichmann, a commencé le déploiement aux Pays-Bas de sa formule Snipes. Ils seront incontestablement intéressés par les magasins situés à de bons endroits », précise-t-il dans le journal Het Financieele Dagblad.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top