Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex

Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex

Le résultat d’exploitation de Damartex, le groupe propriétaire de la chaîne de magasins Damart, a progressé de 34 pour cent au cours de l’exercice écoulé.  Cette augmentation est principalement due au transfert de la production.

 

Des économies génèrent des bénéfices

La production de Damart se faisait essentiellement en Chine, mais depuis l’année dernière, l’entreprise a préféré l’Inde et le Bangladesh.  Ainsi, le résultat d’exploitation a progressé de 34 pour cent à 17,6 millions d’euros.  Le bénéfice net a même augmenté de 88 pour cent pour atteindre les 12,7 millions d’euros.

 

Le chiffre d’affaires total du groupe a connu une hausse de 2 pour cent à 697 millions d’euros et ce uniquement grâce à des effets de change positifs.  A taux de change constants, le chiffre d’affaires aurait légèrement baissé de 0,2 pour cent.



En plus du transfert de la production vers l’Inde et le Bangladesh, Damartex a également décidé de baisser ses coûts en interne.  Au sein de Damart France, 34 emplois ont été supprimés, ce qui devrait dégager une  économie de 2 millions par an.


 
Investir dans la production et en Allemagne

D’autre part, il est prévu d’investir à nouveau davantage.  En mai de l’année prochaine, le centre de distribution de Damartex devra être automatisé et 6 à 8 magasins ouvriront à nouveau leurs portes chaque année.  Damartex avait décidé précédemment de freiner les ouvertures de magasins durant un certain temps.

 

Pour finir, la société aurait des projets quant à la reprise d’une entreprise allemande.  Damartex espère ainsi s’installer en Allemagne.  La société avait envisagé cette implantation via des magasins en gestion propre, mais, pour l’instant, ce trajet ne se fait pas sans encombre.

Tags: