Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex | RetailDetail

Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex

Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex

Le résultat d’exploitation de Damartex, le groupe propriétaire de la chaîne de magasins Damart, a progressé de 34 pour cent au cours de l’exercice écoulé.  Cette augmentation est principalement due au transfert de la production.

 

Des économies génèrent des bénéfices

La production de Damart se faisait essentiellement en Chine, mais depuis l’année dernière, l’entreprise a préféré l’Inde et le Bangladesh.  Ainsi, le résultat d’exploitation a progressé de 34 pour cent à 17,6 millions d’euros.  Le bénéfice net a même augmenté de 88 pour cent pour atteindre les 12,7 millions d’euros.

 

Le chiffre d’affaires total du groupe a connu une hausse de 2 pour cent à 697 millions d’euros et ce uniquement grâce à des effets de change positifs.  A taux de change constants, le chiffre d’affaires aurait légèrement baissé de 0,2 pour cent.



En plus du transfert de la production vers l’Inde et le Bangladesh, Damartex a également décidé de baisser ses coûts en interne.  Au sein de Damart France, 34 emplois ont été supprimés, ce qui devrait dégager une  économie de 2 millions par an.


 
Investir dans la production et en Allemagne

D’autre part, il est prévu d’investir à nouveau davantage.  En mai de l’année prochaine, le centre de distribution de Damartex devra être automatisé et 6 à 8 magasins ouvriront à nouveau leurs portes chaque année.  Damartex avait décidé précédemment de freiner les ouvertures de magasins durant un certain temps.

 

Pour finir, la société aurait des projets quant à la reprise d’une entreprise allemande.  Damartex espère ainsi s’installer en Allemagne.  La société avait envisagé cette implantation via des magasins en gestion propre, mais, pour l’instant, ce trajet ne se fait pas sans encombre.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hema écope d’une amende de plusieurs millions suite à un conflit avec Levi’s

17/05/2018

Le tribunal de Bruxelles a infligé une amende de 4,4 millions d’euros à Hema, suite à un conflit avec la marque de jeans Levi’s, qui reprochait à l’enseigne néerlandaise d’avoir reproduit les coutures en V de Levi’s sur ses propres collections.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

Belgian Friday, le nouveau weekend promotionnel en ligne belge

15/05/2018

Après le Black Friday voici maintenant la première édition du Belgian Friday : ce vendredi 18 mai les chaînes Kiabi, La Redoute, Sarenza, Veritas, Jack & Jones et Tape à l'oeil lancent un nouvel événement shopping, avec des réductions et des actions pour les e-acheteurs.

.NU : un concept de luxe destiné aux hommes

15/05/2018

Alors que les grandes chaînes du retail se battent pour leur survie, de petites boutiques innovantes fleurissent dans les rues commerçantes. .NU, à Gand, fait partie de ces concepts qui souhaitent remédier au manque de boutiques de luxe pour hommes.

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

08/05/2018

Au 1er trimestre de 2018  Zalando a vu fondre son bénéfice: le bénéfice net de 5,1 millions d’euros s’est transformé en une perte de 15 millions d’euros. Par contre le CA a bondi de 22%. Les deux résultats s’expliquent par les gros investissements.

Réorganisation judiciaire chez Poker Jeanstore

07/05/2018

Promotex International, propriétaire de la chaîne de mode Poker Jeanstore, est en réorganisation judiciaire. Après son expansion en Flandre, la chaîne s’est trouvée confrontée à des problèmes de trésorerie, mais espère une relance.