Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex

Départ de Chine engendre des bénéfices pour Damartex

Le résultat d’exploitation de Damartex, le groupe propriétaire de la chaîne de magasins Damart, a progressé de 34 pour cent au cours de l’exercice écoulé.  Cette augmentation est principalement due au transfert de la production.

 

Des économies génèrent des bénéfices

La production de Damart se faisait essentiellement en Chine, mais depuis l’année dernière, l’entreprise a préféré l’Inde et le Bangladesh.  Ainsi, le résultat d’exploitation a progressé de 34 pour cent à 17,6 millions d’euros.  Le bénéfice net a même augmenté de 88 pour cent pour atteindre les 12,7 millions d’euros.

 

Le chiffre d’affaires total du groupe a connu une hausse de 2 pour cent à 697 millions d’euros et ce uniquement grâce à des effets de change positifs.  A taux de change constants, le chiffre d’affaires aurait légèrement baissé de 0,2 pour cent.



En plus du transfert de la production vers l’Inde et le Bangladesh, Damartex a également décidé de baisser ses coûts en interne.  Au sein de Damart France, 34 emplois ont été supprimés, ce qui devrait dégager une  économie de 2 millions par an.


 
Investir dans la production et en Allemagne

D’autre part, il est prévu d’investir à nouveau davantage.  En mai de l’année prochaine, le centre de distribution de Damartex devra être automatisé et 6 à 8 magasins ouvriront à nouveau leurs portes chaque année.  Damartex avait décidé précédemment de freiner les ouvertures de magasins durant un certain temps.

 

Pour finir, la société aurait des projets quant à la reprise d’une entreprise allemande.  Damartex espère ainsi s’installer en Allemagne.  La société avait envisagé cette implantation via des magasins en gestion propre, mais, pour l’instant, ce trajet ne se fait pas sans encombre.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M perd la bataille face à Inditex

23/01/2018

Dans l’univers du fast-fashion le suédois H&M ne cesse de perdre du terrain face à l’espagnol Inditex. Le groupe suédois reste le moins cher, mais Inditex répond plus rapidement aux nouvelles tendances et chipe ainsi des clients à son rival. 

Richemont souhaite acquérir la totalité de Yoox Net-a-Porter

22/01/2018

Le groupe de luxe suisse Richemont a fait une proposition pour acquérir le contrôle du retailer en ligne Yoox Net-a-porter.  Il souhaite ainsi accélérer le déploiement de sa propre stratégie online.

Un chiffre d’affaires en baisse et un nouveau PDG pour Geox

19/01/2018

Le chiffre d’affaires de la marque italienne de chaussures Geox a légèrement baissé au cours de l’exercice écoulé.  De plus, l’ancien PDG Gregorio Borgo a été remplacé par Matteo Mascazzini qui quitte la marque de mode italienne Gucci.

Ralentissement de la croissance chez Primark

18/01/2018

Durant le premier trimestre de l’exercice en cours le chiffre d’affaires de l’enseigne de mode irlandaise Primark a progressé de 7% à taux de change constants, voire même de 9% en incluant les effets de change.

Zalando : bénéfice légèrement inférieur aux attentes

17/01/2018

Au cours de l’exercice écoulé l’e-tailer allemand Zalando a vu progresser son chiffre d’affaires de près d’un quart. Le bénéfice d’exploitation est lui aussi en hausse de près de 5%, mais reste néanmoins en-deçà des attentes du groupe.

Yoox Net-a-Porter réalise un CA record en 2017

16/01/2018

En 2017 l’e-tailer Yoox Net-a-Porter (YNAP) a atteint un chiffre d’affaires record de plus de 2 milliards d’euros, soit une croissance de plus de 10% par rapport à 2016.

Back to top