Davantage de ventes couplées durant la période d’attente

Davantage de ventes couplées durant la période d’attente

Cette année pour la première fois la période d’attente avant les soldes d’hiver démarrera le 3 décembre et non plus le 6 décembre. Durant cette période la vente couplée est autorisée : 3 boutiques sur 10 ont l’intention d’appliquer ce système.

Les ventes couplées augmentent

D’un sondage effectué par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) auprès de 217 commerçants de mode, il ressort que 29% des magasins pratiqueront la vente couplée au cours du mois de décembre. « Il y a deux ans ils n’étaient que 11% à le faire », précise Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Si les détaillants de mode sont de plus en plus nombreux à adopter cette pratique, c’est parce que quasiment toutes les grandes chaînes proposent des offres conjointes, estime le SNI : « Bon nombre de commerçants pensent qu’ils sont obligés de suivre le mouvement pour des raisons de concurrence. Vu l’automne doux et les énormes stocks dont disposent encore les magasins de mode, cette démarche est tout à fait compréhensible. »


Période de référence = période d’attente

Ces offres conjointes, du style ‘deux articles achetés, un gratuit’, sont un moyen parfaitement légal de contourner l’interdiction d’octroyer des réductions durant la période d’attente. Cette période d’attente concerne les magasins de vêtements, de chaussures et de maroquinerie et se termine le samedi 3 janvier, lors du début des soldes.


Cette année pour la première fois la période d’attente commence le 3 décembre : « Jusqu’à l’année dernière la période d’attente démarrait le 6 décembre, mais d’autre part la période de référence – soit la période où le prix le plus bas est déterminant pour  le calcul des soldes – débutait le 1er décembre. Finalement cette synchronisation de dates est tout à fait logique et simplifiera la vie des commerçants de mode », explique le SNI.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top