Davantage de ventes couplées durant la période d’attente

Davantage de ventes couplées durant la période d’attente

Cette année pour la première fois la période d’attente avant les soldes d’hiver démarrera le 3 décembre et non plus le 6 décembre. Durant cette période la vente couplée est autorisée : 3 boutiques sur 10 ont l’intention d’appliquer ce système.

Les ventes couplées augmentent

D’un sondage effectué par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) auprès de 217 commerçants de mode, il ressort que 29% des magasins pratiqueront la vente couplée au cours du mois de décembre. « Il y a deux ans ils n’étaient que 11% à le faire », précise Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Si les détaillants de mode sont de plus en plus nombreux à adopter cette pratique, c’est parce que quasiment toutes les grandes chaînes proposent des offres conjointes, estime le SNI : « Bon nombre de commerçants pensent qu’ils sont obligés de suivre le mouvement pour des raisons de concurrence. Vu l’automne doux et les énormes stocks dont disposent encore les magasins de mode, cette démarche est tout à fait compréhensible. »


Période de référence = période d’attente

Ces offres conjointes, du style ‘deux articles achetés, un gratuit’, sont un moyen parfaitement légal de contourner l’interdiction d’octroyer des réductions durant la période d’attente. Cette période d’attente concerne les magasins de vêtements, de chaussures et de maroquinerie et se termine le samedi 3 janvier, lors du début des soldes.


Cette année pour la première fois la période d’attente commence le 3 décembre : « Jusqu’à l’année dernière la période d’attente démarrait le 6 décembre, mais d’autre part la période de référence – soit la période où le prix le plus bas est déterminant pour  le calcul des soldes – débutait le 1er décembre. Finalement cette synchronisation de dates est tout à fait logique et simplifiera la vie des commerçants de mode », explique le SNI.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


C&A cède 13 magasins français

22/11/2017

La chaîne de mode C&A va céder 13 de ses 160 magasins français. Les espaces commerciaux, ainsi que le personnel seront repris par les enseignes de mode françaises Chaussea et Stokomani.

L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

21/11/2017

Après plusieurs trimestres de résultats négatifs le groupe de mode Urban Outiftters a renoué avec la croissance au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a progressé de 3,5% et même sur base comparable il est question d’une hausse de 1%.

La plateforme de mode danoise Miinto atterrit en Belgique

21/11/2017

Depuis cette semaine, la plateforme de mode danoise Miinto est également disponible en Belgique. La plateforme permet aux retailers plus petits dans le fashion d’y vendre leurs produits, afin de s’armer contre les grands magasins internet.

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Back to top