Deux éventuels repreneurs pour Hunkemöller | RetailDetail

Deux éventuels repreneurs pour Hunkemöller

Deux éventuels repreneurs pour Hunkemöller

Il reste encore deux candidats en lice pour la reprise de la chaîne de lingerie Hunkemöller. Il s’agit des sociétés américaines de private equity Carlyle et Sycamore.

500 millions d’euros

Pour l’instant Sycamore aurait formulé l’offre la plus élevée pour le rachat de la chaîne de lingerie, mais les enchères ne sont pas encore clôturées. Il est donc encore possible que Carlyle l’emporte. Pour Sycamor, Hunkemöller serait sa première acquisition en Europe.


Pour l’instant Hunkemöller est encore aux mains de la société d’investissement française PAI, qui cette année a chargé la banque JP Morgan de trouver un acheteur pour l’entreprise. Le prix de vente visé est d’environ 500 millions d’euros.


Une croissance trop lente

Initialement une dizaine de candidats-repreneurs avaient manifesté leur intérêt, mais bon nombre d’entre eux ont décroché suite aux résultats décevants réalisés par la chaîne en raison d’une croissance trop lente.


Jusqu’à 2011 Hunkemöller faisait partie de Vendex KBB, qui ensuite a également repris Maxeda. En 2011 la chaîne été vendue à PAI Partners pour  montant de 265 millions d’euros. Ce dernier a mené une stratégie d’expansion agressive avec pour objectif de faire de Hunkemöller la plus grande chaîne de lingerie en Europe. Pour ce faire le nombre de magasins a été doublé pour atteindre les 650 filiales.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai forcés de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

H&M prévoit une année 2018 difficile

15/02/2018

Le groupe de mode suédois H&M annonce une année 2018 difficile. Même si le groupe s’efforce de  stimuler les ventes en ligne, le chiffre d’affaires dans les magasins physiques continuera probablement de baisser durant l’année à venir.

Juttu traverse la frontière linguistique

13/02/2018

Juttu, la chaîne sœur d’A.S. Adventure, s’apprête à conquérir la Belgique toute entière. Après Anvers, Roulers et Bruges, le mois prochain l’enseigne s’installera à Bruxelles et ultérieurement à Gand et lancera un webshop en français.

Back to top