Dirk Bikkembergs ambitionne 42 magasins d’ici fin 2012

Dirk Bikkembergs ambitionne 42 magasins d’ici fin 2012

La marque de mode sportive Dirk Bikkembergs ouvrira au deuxième semestre de cette année son premier magasin en Espagne. Et la marque continue sur sa lancée, car elle envisage une véritable expansion internationale avec l’ouverture en 2012 de 42 magasins. Quant à savoir si le créateur anversois sera toujours à bord, la question reste posée …

Expansion internationale

Selon un website immobilier espagnol, Dirk Bikkembergs ouvrira cette année un megastore à Barcelone, au Passeig de Gracia. Cette rue commerçante exclusive au cœur de Barcelone, où sont installés de nombreux flagship stores de grandes marques haut de gamme, accueillera donc Dirk Bikkembergs sur une surface de 600m².


Et ce n’est que le début, selon le website espagnol, car la marque voit grand : en 2012 elle envisage l’ouverture de 42 magasins de par le monde. Le groupe  italien Zeis Excelsa, qui a racheté la marque  l’année dernière, ambitionne une croissance de 20%. En 2011 le groupe dans son ensemble a réalisé un chiffre d ‘affaires de 139 millions d’euros, dont les deux tiers grâce à Dirk Bikkembergs.


Ce sont principalement les nouveaux points de vente qui contribueront à cette croissance. Outre le flagship store à Barcelone, Zeis Excelsa – qui actuellement compte  28 magasins – envisage  d’autres magasins phares à Paris, Londres et en Allemagne. Par ailleurs le groupe projette également de s’implanter en Russie,  au Moyen-Orient, en Chine, en Amérique du Sud, en Turquie, en lnde et dans le sud-est de l’Asie.


Dirk relégué sur une voie de garage ?

La rumeur circule comme quoi le styliste belge aurait été écarté ou tout du moins relégué sur une voie de garage. Lors de la semaine de la mode à Milan ‘sa’ marque présentait pour la première fois une collection signée Hamish Morrow, designer Sud-Africain, en rupture totale avec le style Bikkemberg et à la fin du mois sortira même une collection pour dames. Les tenues légendaires inspirées de monde du football, qui ont propulsé Bikkembergs sur la scène internationale, ne semblent plus qu’un vague souvenir.


« Notre entreprise aborde une phase de renouvellement à tous niveaux”, déclare Maurizio Pizzuti, CEO du Gruppo Zeis Excelsa, Jusqu’à nouvel ordre Dirk Bikkemberg est toujours officiellement directeur créatif.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Tags: