Dr. Martens vend davantage de chaussures en période de crise sanitaire

Shutterstock.com

Dr. Martens, connu surtout pour ses chaussures robustes aux coutures voyantes, a vu son chiffre d’affaires augmenter sensiblement l’année dernière malgré les fermetures de magasins pour cause de pandémie.

 

Image

Durant l’exercice comptable 2020-2021 clôturé le 31 mars, la marque de chaussures britannique a réalisé un chiffre d’affaires de 12,7 millions d’euros, contre 11,1 millions d’euros l’année précédente. Selon le CEO Kenny Wilson, cette croissance en pleine pandémie illustre la force de la marque. « En période de crise, les consommateurs se tournent vers des produits auxquels ils font confiance et dont ils savent qu’ils ne se démoderont pas au cours des années à venir. »

 

Le chiffre d’affaires total a finalement progressé de 15% à 773 millions de livres (900 millions d’euros), la forte croissance des ventes en ligne (+73%) ayant compensé le choc des fermetures de magasins pour cause de pandémie. Le bénéfice brut d’exploitation (EBITDA) a également GAGN2 près de 22% à un peu plus de 224 millions de livres (260 millions d’euros). Le bénéfice net cependant baissé de moitié en raison des coûts exceptionnels liés à l’entrée en Bourse de l’entreprise au début de l’année, rapporte le Leeuwarder Courant.

 

Kenny Wilson a ajouté que l’entreprise avait déjà investi dans les canaux de vente numériques avant que la crise sanitaire n’éclate. À l’avenir, Dr. Martens compte réduire le nombre de commerçants avec lesquels la marque travaille, mais intensifier les collaborations afin de mieux préserver son image.