Esprit émet un avertissement sur bénéfice | RetailDetail

Esprit émet un avertissement sur bénéfice

Esprit émet un avertissement sur bénéfice

Suite aux résultats décevants du troisième trimestre, la chaîne de vêtements Esprit émet un avertissement sur bénéfice. Une nouvelle baisse du chiffre d’affaires et des provisions  pour la fermeture de magasins déficitaires notamment, engendreront des « pertes substantielles » pour l’exercice en cours du groupe de mode basé à Hong Kong.

Un chiffre d’affaires en régression constante

Pourtant à Hong Kong on ne baisse pas les bras : « Durant le trimestre se terminant le 31 mars, le recul des ventes sur base comparable s’est limité à -1,5% (contre -3,6% durant le premier semestre 2012-2013). Pour les activités de commerce de gros, on constate également un ralentissement de la baisse du chiffre d’affaires :  -9,6% au troisième trimestre par rapport à -13,7% au premier semestre, grâce à des mesures d’appui surtout. »


Malgré cet optimisme, la chaîne Esprit reste en mauvaise posture : après 9 mois, le chiffre d’affaires s’établit à 20,27 milliards de dollars de Hong Kong (1,98 milliards d’euros), contre près de 24 milliards de dollars (environ 2,35 milliards d’euros) pour la même période l’année auparavant, soit une baisse de pas moins de 15,5% …


C’est principalement en Europe qu’Esprit est en perte de vitesse : au cours des 9 derniers mois les ventes y ont régressé de 8,7% dans le retail et pire encore pour le wholesale avec un recul de 17%. Le Vieux Continent représente plus de trois quarts du chiffre d’affaires du groupe. Dans la zone Asie-Australie la baisse des ventes se limite à -2,2% (retail) et  -11,5% (wholesale). En Amérique du Nord, où Esprit a fermé tous ses magasins en propre, le chiffre d’affaires a diminué de près de la moitié (-47,3%).


Fermeture de 16 magasins supplémentaires

Esprit a donc annoncé « des pertes substantielles » sur l’ensemble de son année comptable (en cours jusqu’au 30 juin prochain), attribuables à « une perte opérationnelle supérieure aux attentes » (un montant précis n’a pas été communiqué) et des provisions pour la reprise d’activités en Chine, la fermeture de 16 magasins en propre, les contrats de bail  de 44 magasins déficitaires et une adaptation d’inventaire.

 

L’actuel management dit « mettre tout en œuvre  à court et à long terme, afin de redynamiser le business, avec une attention particulière au niveau de l’amélioration des produits », tout en conseillant  « aux actionnaires de l’entreprise et aux investisseurs potentiels d’agir avec prudence lors de ventes d’actions de l’entreprise. »  Un avertissement justifié, car à l’ouverture de la bourse de Hong Kong l’action chutait de 6,6%.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.

Votre smartphone choisit vos cadeaux sur Zalando

06/06/2018

A l’automne prochain il vous sera possible de demander à votre smartphone de choisir le cadeau idéal. Pour ce faire Zalando s’est associé à Google pour développer un chatbot, baptisé Gift Finder, pour Google Assistant.

Hudson’s Bay perd du chiffre d’affaires en Europe

06/06/2018

Le groupe canadien HBC, maison-mère des chaînes de grands magasins Hudson’s Bay, Saks OFF 5TH et Galeria Inno est à la peine surtout en Europe. Selon les chiffres trimestriels que vient de publier le groupe, les pertes s’accumulent.

Brantano veut égaler Zalando

06/06/2018

A part Zalando, il doit y avoir place en Belgique pour un grand e-commerçant de mode local. Selon Dieter Penninckx, CEO de FNG Group, cette place revient à Brantano.

Monki rejoint la plateforme Zalando

04/06/2018

A partir du mois d’août, la marque Monki, filiale de H&M, sera proposée à la vente aux clients Zalando. Avec son lancement en Irlande et en Tchéquie, la boutique en ligne est dorénavant présente dans dix-sept pays européens.