Esprit injecte 40 millions dans une nouvelle plateforme d’e-commerce

Esprit injecte 40 millions dans une nouvelle plateforme d’e-commerce
Shutterstock.com

La chaîne de mode Esprit a investi quarante millions d’euros dans le renouvellement de ses boutiques en ligne. L’intelligence artificielle est au cœur du projet, qui devrait permettre une plus grande personnalisation.

 

Approche client personnalisée

La nouvelle plateforme de commerce électronique constitue un aspect important de la stratégie digitale de la marque et devrait offrir davantage de flexibilité. L’intégration de l’intelligence artificielle est cruciale à cet égard : elle devrait permettre une approche client individuelle, par exemple sous la forme de suggestions de style personnalisées. En outre, les acheteurs doivent pouvoir filtrer les caractéristiques particulières des articles, telles que les matériaux durables, les styles et les coupes.

 

La nouvelle plateforme a déjà été lancée au Royaume-Uni en début d’année, rapporte Internet World. L’Autriche suivra ce printemps et d’ici l’été, ce sera le tour de l’Allemagne. Plus tard dans l’année, la chaîne de mode étendra la plateforme à d’autres pays encore.

 

Retard

Esprit se bat depuis des années avec sa transformation numérique : la société n’a compris que trop tard le changement structurel de l’industrie de la mode et est à la traîne par rapport à de nombreux concurrents en termes de numérisation. La nouvelle plateforme de commerce électronique devrait permettre de rattraper le retard accumulé.

 

En novembre 2018, la chaîne de mode avait lancé un important plan d’épargne, qui a déjà mené à la fermeture de toute une série de magasins peu performants. Lors des six premiers mois de l’exercice comptable 2019-2020, le chiffre d’affaires de l’entreprise a diminué de 15 % pour atteindre les 5,76 millions de dollars de Hong Kong (650 millions d’euros).