Excellente année 2011 pour le fabricant de lingerie Van de Velde

Excellente année 2011 pour le fabricant de lingerie Van de Velde

Van de Velde, le fabricant de lingerie de Schellebelle (Flandre-Orientale), l’un des principaux acteurs sur le marché de la lingerie de luxe pour dames, affiche un chiffre d’affaires consolidé de 179,9 millions d’euros pour  2011, soit une hausse de 8,2% par rapport aux 166,3 millions d’euros de l’année précédente.

Ce pourcentage comprend également les ventes de la chaîne de lingerie américaine Intimacy – qui en 2011 a contribué à cette croissance durant toute l’année, alors qu’en 2010 seulement durant 8 mois –, ainsi que les ventes de la chaîne britannique Rigby & Peller, qui pour la première fois entre en ligne de compte (et ce pour les cinq derniers mois).


Sans la contribution de ces deux marques, la croissance organique du chiffre d’affaires de Van de Velde s’élèverait à 2,2%, pourcentage tout à fait honorable vu la crise. Le management pour sa part avait prévu une hausse de ‘seulement’ 1,5%. Les excellentes commandes  de réassort du mois de décembre 2011, plus élevées que celles du même mois l’année d’avant, y ont largement contribué.


Le groupe de Flandre-Orientale – que l’on connaît  notamment  à travers les marques Marie Jo, L’Aventure et Prima Donna – s’attend à une légère croissance  pour le premier semestre 2012 par rapport à la même période en 2011 (hors Intimacy et Rigby & Peller). Pour connaître les résultats annuels dans leur ensemble, il faudra attendre le 17 février prochain.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

 

Tags: