Fin de l’éclipse pour ‘Mais il est où le Soleil ?’

Fin de l’éclipse pour ‘Mais il est où le Soleil ?’

Le groupe textile Vegotex International de Saint-Nicolas (Flandre-Orientale) reprend la ligne belge de vêtements féminins ‘Mais il est où le Soleil ?. L’entreprise bruxelloise Kesar, qui avait lancé la marque en 1999, avait déposé le bilan début février. Le montant de cette transaction n’a pas été communiqué.

Réduction du personnel

L’objectif  du groupe Vegotex est de remettre en route immédiatement les livraisons pour la saison en cours, pour l’été 2012, et de garantir la production pour la saison d’hiver ». Les boutiques multimarques vendant la griffe peuvent donc être rassurées.


Le magasin de ‘Mais il est où le Soleil ?’, près de la place du Châtelain à Bruxelles, rouvrira ses portes d’ici quelques jours. Les magasins à Anvers, Gand et Woluwe par contre ne se seront pas rouverts, selon le nouveau propriétaire.


Le groupe de Saint-Nicolas toutefois ne gardera pas l’entièreté du personnel de Kesar : « Nous pouvons reprendre 15 à 20 personnes », explique Bart Maton de Vegotex. Il s’agit essentiellement de l’équipe créative et de production, afin de garantir la continuité de la marque :  « La volonté est de conserver l’âme et le style inimitable de la marque en maintenant autant que possible l’équipe créatrice. »


‘Mais il est où les Soleil ?’ a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros et était en vente en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.


Groupe international

Vegotex International a été fondé en 1928 à Anvers par William Gotlib. Cette entreprise familiale compte quelques 70 collaborateurs et distribue notamment les marques E-Bound, Emoi, Tricky Tracks et Lemon Beret. D’autre part le groupe développe, produit et distribue également des labels privés. Vegotix réalise un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros. La famille Gotlib détient également des actions d’Orchestra, une chaîne de vêtements pour enfants avec des points de vente dans plus de 25 pays et un chiffre d’affaires annuel d’environ 250 millions d’euros.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Croissance de plus de 10% pour Hermès

14/09/2017

Au cours du premier semestre de 2017 le chiffre d’affaires de la marque de luxe française Hermès a augmenté de 11%. L’Asie en particulier a fait un grand bond en avant. Le bénéficie est lui aussi en hausse de 11%.

Back to top