FNG dément le rachat du Groupe Etam

FNG dément le rachat du Groupe Etam

Suite aux informations erronées diffusées dans les médias hollandais,  le groupe anversois FNG Group a officiellement démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait racheté les chaînes Miss Etam et Promiss, récemment déclarées en faillite.

Confusion

« FNG ne fait pas partie du consortium qui a formulé une offre pour le rachat des enseignes Miss Etam et Promiss. Il y a eu confusion parce que l’une des parties collaborant à la restructuration de Steps et Superstar serait apparemment également impliquée dans le dossier de Miss Etam et Promiss. Il s’agit d’un prestataire de services, qui travaille pour FNG, mais également pour d’autres projets (dont ne fait pas partie FNG) », précise Dieter Penninckx, directeur général du groupe.


Les médias hollandais ont effectivement annoncé erronément que FNG Group, via son holding néerlandais NLB Fashion, avait racheté les chaînes du Groupe Etam en faillite. Il faut savoir que depuis la faillite les spéculations vont bon train, les curateurs ayant laissé entendre que plusieurs candidats s’étaient manifestés en vue de racheter les deux enseignes. Récemment encore on apprenait que des négociations avec l’un des candidats étaient à un stade avancé.

Tags: