FNG réalise d’excellentes performances

FNG zet sterke resultaten neer

Le groupe de mode FNG peut s’estimer satisfait de l’année écoulée : tant le chiffre d’affaires que le bénéfice ont augmenté malgré des conditions de marché difficiles. L’entreprise recherche activement de nouvelles reprises afin de développer le groupe.


Brantano, moteur de croissance

L’an dernier le groupe de mode a réalisé un chiffre d’affaires de 511,8 millions d’euros, soit une hausse de 6,1% par rapport à 2017. Avec un chiffre d’affaires de 99,3 millions d’euros Miss Etam a contribué pour 19,4% au chiffre d’affaires total ; Brantano pour sa part a généré 29,7% du CA total, soit 151,9 millions d’euros. Les ventes de Brantano ont fortement augmenté (+20,6%), tandis que celles de Miss Etam sont en légère baisse comparé à 2017.


Le bénéfice brut d’exploitation (EBITDA) du groupe a lui aussi augmenté à 54,9 millions d’euros. Miss Etam et Brantano ont clôturé l’année 2018 avec un EBITDA de respectivement 4,9 millions d’euros (+9,6%) et 11,6 millions d’euros (+166,1% !). Le bénéfice net de FNG Group est passé de 7,3 millions d’euros à 11,5 millions d’euros.


Le CEO Dieter Penninckx se dit satisfait : « Pour la première fois FNG a franchi la barre des 500 millions d’euros de chiffre d’affaires et un niveau EBITDA de plus de 10% sur l’ensemble de groupe. Malgré des conditions de marché peu évidentes, FNG poursuit sa course. » Grâce au focus sur le développement de ‘local heroes’ comme Brantano et Miss Etam dans le portefeuille de marques, grâce à une approche visant l’intégration verticale et les synergies et grâce à un plan digital clair en combinaison avec des magasins physiques, FNG obtient de beaux résultats.


Après s’être concentré sur l’intégration des chaînes Brantano et Miss Etam, reprises en 2016, FNG souhaite poursuivre le développement du groupe et le renforcer via des reprises supplémentaires.