FNG veut prédire votre prochain achat

Grâce à la pollinisation croisée entre l’intelligence artificielle et l’expertise humaine dans le retail, FNG parvient à augmenter la conversion, en proposant au shopper le bon produit au bon moment. Toutefois « pour bien fonctionner, l’IA nécessite un bon entraînement. »


Sprints courts et continus

Comment en tant que retailer maintenir sa vitesse dans un marché qui change si rapidement ? Voilà le grand défi auquel est confronté Kevin Van der Straeten, responsable des projets d’innovation et de la plateforme d’e-commerce du groupe FNG, qui chapeaute les marques de mode Brantano, Fred & Ginger, CKS et Claudia Sträter. Récemment l’entreprise a introduit bon nombre de nouvelles fonctions technologiques : songez à l’intelligence artificielle, la reconnaissance de l’utilisateur, les scanners 3D pour pieds, les conseils vestimentaires online … « Nous tentons de travailler selon la méthode ‘agile’, ce qui pour les retailers n’est pas toujours évident », explique-t-il. « Nous pensons qu’un produit ne doit pas être 100% achevé lorsque vous le lancez sur le marché. Des sprints courts et continus vous permettent d’améliorer votre offre en permanence. »


L’application de stylisme personnalisé Hellow.me, introduit il y a quelques mois par Brantano, en est une belle illustration. « Nous avons lancé ce service en différentes phases, au lieu de construire un seul modèle en six mois. Nous nous sommes demandé ce dont nous avions absolument besoin pour démarrer, ensuite nous avons effectué des tests internes, après quoi nous avons fait tester l’application par les clients – en coulisses –, et ce pour améliorer le produit en permanence, jusqu’à ce que nous soyons prêts à l’introduire sur le marché. Et ce processus d’optimalisation se poursuit même maintenant que l’application est sortie en live. Au plus de données recueillies dans le système, au plus nous serons en mesure de l’optimaliser. L’expérience de nos clients améliore le produit. Cela permet de développer une application plus efficace à prix plus réduit. »


Une histoire omnicanale

L’app de stylisme personnalisé s’appuie sur l’expertise du webshop Suitcase, racheté par FNG en 2017. « Nous nous sommes appropriés cette connaissance et avons adapté l’application à une échelle plus grande, car Brantano est évidemment beaucoup plus grand. » Comment ça marche ? Les utilisateurs indiquent leurs préférences en répondant à un questionnaire préliminaire online. Quels styles appréciez-vous ? Préférez-vous un jean ou un chino ? Recherchez-vous des vêtements pour une certaine occasion ? A l’aide des réponses les stylistes composent des tenues personnalisées, que vous pouvez ensuite venir essayer en magasin ou faire livrer à domicile. Vous pouvez également via l’application fixer un rendez-vous avec un(e) styliste dans un magasin. C’est une histoire omnicanale.


« La force de Hellow.me réside dans la pollinisation croisée entre l’intelligence artificielle et un(e)  bon(ne) styliste », affirme Kevin Van der Straeten. « La technologie en soi ne suffit pas : il faut également une expertise dans la mode et une bonne offre de produit, sans quoi ça ne marchera pas. Pour bien fonctionner, l’IA nécessite un bon entraînement. » Actuellement FNG a déjà recours à différentes applications concrètes d’intelligence artificielle, mais le groupe estime qu’il reste des tas de possibilités à exploiter. « Sur notre plateforme, l’intelligence artificielle nous permet de proposer au client le bon produit au bon moment, afin d’augmenter la conversion. Cela nous aide aussi à diffuser des publicités plus ciblées. Au lieu des campagnes classiques de ‘retargeting’ sur Facebook par exemple, nous voulons pouvoir prédire ce que sera votre prochain achat. »


Avantage d’échelle

En ce moment l’IA est ‘hot’, comme en témoigne le récent investissement de McDonald’s dans une entreprise spécialisée dans la communication personnalisée. « Tous les retailers commencent à se rendre compte de l’énorme importance des données. Il s’agit surtout du contrôle des données. Vos web analyses par exemple comportent des tas de données, mais la question est de savoir comment s’en servir ? » Dans ce domaine FNG profite d’un avantage d’échelle : les données de différentes marques sont collectées sur une plateforme d’e-commerce centrale – tout en respectant le RGPD bien entendu –, ce qui permet donc de mieux nourrir les algorithmes.


Comment le groupe FNG parvient-il à innover rapidement et efficacement dans un environnement retail en mutation permanente ? Réponse avec Kevin Van der Straeten lors du RetailDetail Congress, qui se tiendra le 25 avril au San Marco Village (Schelle). Les visiteurs auront le choix entre trois avant- programmes thématiques. Lors du programme principal en soirée plusieurs CEO de premier plan viendront dévoiler leur plan d’attaque, sous le thème ‘Back to Attack’ : Christian Van Thillo (De Persgroep), Elise Vanaudenhove (Euro Shoe Group / Bristol) et Peter Hinssen (Nexxworks) ont d’ores et déjà répondu présent. Envie d’assister à cet événement ? Cliquez ici pour plus d’informations et pour réserver vos tickets.