Forever 21 demande une procédure de sauvegarde

Forever 21 vraagt faillissementsbescherming aan

La chaîne de mode américaine Forever 21 a demandé la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites. Grâce à cette procédure, l’entreprise bénéficiera d’une protection contre ses créanciers et pourra ainsi réorganiser son activité.


Rumeurs confirmées

La demande de protection de Forever 21 contre ses créanciers était prévisible. Cette procédure permettra à l’entreprise de poursuivre ses activités et d’élaborer un plan pour alléger ses dettes. Si l’enseigne obtient cette protection, il sera plus facile par exemple de fermer des magasins non rentables et de procéder à une profonde réorganisation.


Selon Reuters, l’enseigne de mode aurait l’intention de fermer 178 magasins américains et quasi tous ses points de vente européens et asiatiques. Actuellement la chaîne compte encore 815 magasins dans 57 pays.


Capital frais

Pour sortir l’entreprise de l’ornière, Forever 21 a obtenu un financement de 275 millions de dollars (250 millions d’euros) des banques. En outre TPG Sixth Street Partners injectera 75 millions de dollars (68 millions d’euros) de capital frais.


En Belgique Forever 21 avait déjà fermé tous ses magasins précédemment. Aux Pays-Bas l’enseigne compte un seul magasin, à Rotterdam.