Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

200 nouveaux magasins

Au cours des neuf premiers mois de l’exercice l’EBITDA aussi a progressé de 6% à 3,819 milliards d’euros. Au bout du compte il reste un bénéfice net de 2,341 milliards d’euros, là aussi une hausse de 6% par rapport à l’an dernier.


Durant cette même période Inditex a ouvert plus de 200 nouveaux magasins dans 52 pays, ce qui porte le nombre total de points de vente à 7.504 dans 94 pays. Au mois d’août le groupe espagnol a fait son entrée en Biélorussie. Quasi toutes les enseignes d’Inditex ont élargi leur réseau, à l’exception de Zara Kids, qui compte 7 magasins en moins.


A noter toutefois que la croissance au troisième trimestre (6,1%) s’est ralentie par rapport au premier semestre (11,5%). Le quatrième trimestre a déjà bien démarré avec une croissance du chiffre d’affaires de 13% pour la période du 1er novembre au 11 décembre, indique la maison-mère de Zara. Les résultats pour l’ensemble de l’exercice seront communiqués le 14 mars 2018.

 

Départ du grand patron

Par ailleurs l’on apprend le départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex. Depuis 2011 déjà il n’exerçait plus de fonction opérationnelle au sein du groupe textile, mais à présent il se retire des conseils d’administration des 53 filiales du groupe.


Il reste néanmoins actionnaire principal avec 59% des actions. Sa fortune est estimée à 60 milliards d’euros, ce qui en fait l’un des hommes les plus riches au monde.